Début avril, Eminem était tranquillement chez lui quand il est tombé nez à  nez avec un type dans son salon…

Il vient de mettre aux enchères une paire rare de Jordan 4 Rétro de la collection Carhartt x Eminem, éditée en 2015, et dont les bénéfices seront reversés au fond de solidarité du Covid-19 qui participe à la lutte contre le Coronavirus. Eminem a remis sa paire de baskets (et un T-shirt vintage ‘Détroit Slim’) au site Stock X, comme il l’a annoncé dans un post Instagram, chargé de procéder à la vente. Un modèle qui avait été conçu en 2015, déjà à l’époque, dans un but caritatif puisque les gains (d’une vente aux enchères sur eBay) étaient alors remis à la fondation Marshall Mathers. Mais la bienfaisance du rappeur de Detroit ne l’épargne pas des petits inconvénients de la vie. Si dernièrement, il rappelait que même en temps normal il vivait “confiné” à cause de sa célébrité, c’est bien chez lui, en quarantaine, qu’il a vécu un drôle de cambriolage…

À LIRE AUSSI: Eminem parle de la quarantaine, Michael Jordan et du rap game ! [Vidéo]

Cambrioleur ou juste un fan

Selon des sources policières qui se sont confiées à TMZ, Marhall Mathers a reçu la visite d’un intru chez lui, au début du mois d’avril, vers 4 heures du matin, dans sa maison de Clinton Township, un domaine résidentiel sécurisé avec gardiens, près de Detroit.

Matthew David Hughes-eminem

Le suspect, âgé de 26 ans, se nomme Matthew David Hughes. Il a réussi à s’infiltrer, ce 6 avril, dans la résidence en se jouant de la surveillance des gardiens, puis s’est infiltré dans la maison d’Eminem en brisant le carreau d’une fenêtre de la cuisine. C’est alors qu’une alarme a retenti et a sorti Em’ de son sommeil. En se rendant dans son salon, le rappeur est toùbé nez à nez avec le cambrioleur. Il l’a alors retenu, avec l’aide des gardiens censés surveiller le domaine, jusqu’à l’arrivée de la police qui a procédé à son arrestation. L’individu a été inculpé de violation de domicile au 1er degré et de destruction malveillante d’un bâtiment.

Plus de peur que de mal. Il semblerait que Matthew David Hughe ne cherchait pas à cambrioler Slim Shady, mais qu’il voulait juste rencontrer son rappeur préféré. Il a été incarcéré à la prison du Comté de Macomb, et une caution a été fixée à 50 000 dollars.