Alors que la Ligue de Football Professionnelle a entériné ce mercredi la fin des championnats de Ligue 1 et de Ligue 2, le PSG a officiellement été sacré champion de France. L’OM retrouve enfin la Ligue des Champions et sera accompagné du Stade Rennais.

Au lendemain des annonces du Premier Ministre Edouard Philippe, interdisant la tenue de rencontres sportives professionnelles jusqu’en septembre, la Ligue de Football Professionnelle avait annoncé la fin de ses championnats de Ligue 1 et de Ligue 2. Réunis aujourd’hui afin d’évoquer les modalités de cette fin prématurée et forcée, les décideurs du football français ont entériné le classement de la saison selon divers calculs, sacrant ainsi sans surprise le PSG en tant que champion. Derrière, l’OM a réussi son pari et termine à la 2ème place, lui permettant donc de retrouver directement la Ligue des Champions 7 ans après sa dernière participation, tandis que le Stade Rennais devra lui passer par un Tour Préliminaire. Enfin, selon les résultats des différentes finales des coupes nationales, Lille, Reims et Nice pourraient goûter à la Ligue Europa. En bas du classement, c’est Amiens et Toulouse qui vont retrouver l’échelon inférieure, tandis que Lorient et Lens feront le chemin inverse.

Jean-Michel Aulas, le grand perdant

Avec un Olympique Lyonnais 7ème avant l’interruption et donc écarté de toutes compétitions européennes, peu importe les scénarios, Jean-Michel Aulas s’était distingué en proposant plusieurs solutions, menant à chaque fois à une qualification de Lyon à minima en Europa League. Largement critiqué, aussi bien dans les médias que sur les réseaux sociaux ou par ses homologues, Aulas n’aura donc pas réussi à convaincre une Ligue qui a logiquement privilégié les résultats sportifs des derniers mois…