Toujours très impliqué dans la lutte contre le Covid-19, Booba s’est exprimé sur le possible retour à l’école des enfants dès le 11 mai.

Près d’un mois et demi après le début du confinement, qui a largement restreint les déplacements dans tout le pays, la France se prépare petit à petit au déconfinement, annoncé la semaine dernière par le Premier Ministre Edouard Philippe et programmé -pour l’instant- à partir du 11 mai. Si tout le monde pourra sortir sans attestation, les déplacements resteront largement limités à une distance de 100 kilomètres autour de son domicile, sauf exception. Les crèches et écoles primaires ou élémentaires vont également rouvrir dans des conditions d’accueil très strictes et selon le souhait des parents, qui pourront également garder leurs enfants chez eux s’ils le peuvent. Et visiblement, la possibilité de voir les plus petits retrouvés le chemin de l’école et donc s’exposer à un risque de contamination ne plaît pas à Booba, très attentif à l’actualité en France.

À LIRE AUSSI: Booba invite Bernard Tapie pour le 2ème épisode de son émission CoronaTime

Un risque que ne veut pas prendre Booba

C’est ainsi que sur Instagram, le Duc a ainsi relayé une information de LCI évoquant la maladie de Kawasaki, une infection qui touche des enfants ayant été en contact avec des porteurs du Coronavirus. En plus de cette image, il a également publié un long message, affirmant qu’il s’agissait d’un risque important pour les plus jeunes, alors même que de nombreuses personnes âgées ont déjà été sacrifiées par manque de moyens. Une prise de position relativement répandue parmi la population, même si beaucoup seront sans doute contraints d’envoyer leurs enfants à l’école afin d’aller travailler…