En fin de contrat avec le Borussia Dortmund, Mario Götze serait convoité par un club français. Kevin De Bruyne a lui semé le trouble sur son avenir à Manchester City.

Habitué des coups ces dernières années, de Ben Arfa à Sneijder en passant par Balotelli, l’OGC Nice pourrait de nouveau tenter un gros pari cet été. Alors que de nombreux clubs vont subir une baisse conséquente de leurs revenus en raison de l’arrêt de la saison, le club azuréen souhaiterait limiter ses dépenses en se tournant vers des joueurs en fin de contrat. Ainsi, selon le média allemand Bild, Nice serait rentré en contact avec l’entourage de Mario Götze en vue d’une possible arrivée de l’international allemand cet été, à l’issue de son contrat avec le Borussia Dortmund. Une piste qui peut paraître improbable au premier abord mais pourrait bien se concrétiser, notamment grâce à la puissance financière du nouveau propriétaire du club Jim Ratcliffe. Reste à savoir si le buteur décisif en finale de la Coupe du Monde 2014 sera tenté afin de se relancer dans le championnat français…

Kevin De Bruyne sur le départ ?

Sanctionné par l’UEFA pour non-respect du Fair-Play Financier et suspendu pour 2 ans de Coupes d’Europe, Manchester City pourrait faire face à certains désirs de départ dans ses rangs au cours des prochaines semaines. Et si Pep Guardiola ou Sergio Aguëro ont déjà annoncé leur souhait de rester chez les Skyblues, le Belge Kevin De Bruyne pourrait lui aller voir ailleurs si le Tribunal Arbitral du Sport n’inversait pas la décision. C’est en tout cas ce qu’il a laissé entendre dans une interview qu’il a accordé au média belge Het Laatste Nieuw : “Pour le moment, j’attends. Le club nous a dit qu’il allait faire appel et qu’il était quasiment certain d’obtenir gain de cause. C’est pourquoi j’attends de voir ce qu’il va se passer, mais j’ai confiance en mon club. Une fois qu’on en saura plus, j’aviserai. Deux ans sans Coupe d’Europe, ce serait long. Un an, je peux l’envisager”. Autant dire que la décision du TAS pourrait clairement modifier l’avenir du meneur de jeu de 28 ans.