Le combat continue pour évincer le Covid-19. Comme Blaise Matuidi, plusieurs célébrités font des dons ou organisent des collectes pour aider à leur manière…

Par l’intermédiaire de son association Les Tremplins, Blaise Matuidi se démène et offre un don colossal de 50 000 masques dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus. Cette initiative du footballeur s’adresse à 2 acteurs fondamentaux dans cette période de pandémie : la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France qui sera “le relai principal vers des établissements hospitaliers, en première ligne, dont les besoins matériels sont d’une importance extrême pour sauver des vies”, et offrira une partie du stock notamment aux Ehpad. Ainsi que l’association Emmaüs-Solidarité dont les masques serviront “aux équipes salariés et bénévoles de l’association, afin de faciliter leurs actions auprès des personnes vulnérables”

À LIRE AUSSI: Jul : sa vente aux enchères récolte plus de 306 500 euros !

Le footballeur directement impliqué

Il a annoncé ce joli don ce 6 mai 2020 dans un communiqué de sa fondation. “Ce don est tout autant la preuve de ma reconnaissance que de mon admiration pour leur dévotion” soutient le champion du monde. L’homme âgé de 33 ans a été touché par la maladie, lui qui avait été testé positif le 17 mars 2020. Ceci peut expliquer pourquoi le footballeur semble aussi impliqué dans le combat contre le Coronavirus. Au bout d’un mois d’isolement, Blaisou guérissait du Covid-19 après plusieurs vérifications par tests. Lors d’une discussion live avec son ami et ancien coéquipier Mehdi Benatia, il parlait d’une certaine psychose post-maladie. “Quand j’ai commencé à faire mes courses, j’étais en psychose. Tu te dis : mince, la personne qui est là faut pas qu’elle soit trop près, on sait jamais…” 

À LIRE AUSSI: Dadju récolte plus de 200 000 euros avec Gims, Griezmann, Matuidi, Hanouna… [Vidéos]

Matuidi donne aux héros

Le cadeau produit par un de ses partenaires, qu’il offre aux 2 fondations, forge une nouvelle fois un respect des français pour le milieu de terrain qui ne possède aucune mauvaise note sur le CV. “Chacun de nos gestes compte. A nos niveaux, nous pouvons être des boucliers supplémentaires pour les défendre face au pire et coopérer pour le meilleur” indique-t-il dans le communiqué au sujet des personnes qui prennent soin des citoyens. Il parle de “héros anonymes aux innombrables visages”.