Invité sur le plateau télé de Clique lundi 11 mai, Franck Gastambide répondait à Booba à propos de Validé

Forte de son succès, la série Validé, mise à l’écran par Franck Gastambide, impressionne une grande partie des français et même ceux qui côtoient le milieu représenté dans cette création Canal+. Excepté Booba, qui avait une nouvelle fois, quelque chose à redire sur le show.Sans manquer de respect à tous ceux qui ont participé à cette série, on risque pas de m’y voir. C’est encore une fois de la récup de bobo en manque de sensations fortes !”, affirmait-il en description d’une publication Instagram. Un tacle qui avait été suivi par une énième pique envers Kaaris. “Par contre Kaaris, ouais j’le vois bien dans un p’tit rôle de balance sodomite non binaire sataniste qui se lance dans le rap à 32 ans mais a peur d’affronter la réalité de la street car son casier est vierge et qu’il travail à Foot Locker”, continuait-il.

À LIRE AUSSI: Booba s’attaque à la série Validé : “de la récup de bobo”, et tacle Kaaris !

La réponse du réalisateur

Le créateur, réalisateur et acteur de Validé, Franck Gastambide, était l’invité de l’émission Clique présentée par Mouloud Achour sur Canal+ ce 11 mai. Accompagné de l’acteur Brahim Bouhlel, le réalisateur de Pattaya a réagi aux propos de Kopp avec une grande décontraction. “C’est très dur de faire une série qui se passe dans le milieu du rap, et c’est très dur de plaire à tout le monde. Donc Booba a complètement le droit de penser ce qu’il veut et de ne pas avoir aimer…”, affirmait-il. “L’essentiel pour nous, c’est que ça a plu à une grande majorité. C’est un record de succès,” continuait l’artiste français, fier des plus 20 millions de visionnages pour sa série. Il se plaît à admettre que cette dernière a plu dans le milieu du rap, outre Booba, et compare ensuite la déclaration du Duc de Boulogne à Validé. “C’est la réalité qui rejoint la fiction, on fait une série qui parle des piques, des clashs, des embrouilles, des jalousies, des guerres d’ego. Et puis on a Booba qui nous envoie de Miami, une petite pique sur la série,” admet-il. Le réalisateur a, par ailleurs, laissé entendre que de “célèbres plateformes” voulaient diffuser le show à l’étranger.

Ramzy et Gastambide

Après avoir donné quelques anecdotes notamment sur la direction de tournage avec Hakim Jemili, ou sur l’acteur Adel Bencherif jouant le rôle de Mounir, Franck Gastambide parlait de Ramzy et du fait qu’il n’était pas apparu dans la saison 1. Pour rappel, les 2 hommes étaient cloîtrés ensemble durant le confinement. “Ramzy devait être dans la saison 1, il était en tournage au même moment. Il devait rapper un morceau de rap très connu ; il devait rapper Pas le temps pour les regrets (de Lunatic, Ndlr),” a raconté le réalisateur. On devrait voir le comédien dans la saison 2 !