Testé positif à un test de paternité, Future a montré toute sa colère envers Eliza Seraphin, la mère de leur fille, Reign…

Il vient d’annoncer la sortie de son 8ème album studio, High Off Life, pour le 15 mai, mais Future a encore d’autres affaires, d’un genre plutôt privées, à gérer… Et Future n’est pas content que tous les aspects de sa vie soient rendus publique. Suite aux résultats d’un test ADN, le rappeur aurait découvert qu’il était le père biologique de la petite Reign, âgée d’un an. La paternité de Future a été confirmée après une longue bataille juridique avec la mère, Eliza Seraphin.

À LIRE AUSSI: Future accuse sa baby-mama d’utiliser sa fille comme “distributeur de billets” !

Une bataille juridique…

En 2019, cette dernière avait poursuivi Future en l’accusant de ne pas reconnaître sa paternité, et exigeait ainsi 53 000 dollars de pension alimentaire par mois pour leur supposée fille, Reign, ainsi qu’une garde alternée… En février 2020, l’interprète de Life Is Good avait quant à lui poursuivi Eliza pour diffamation et atteinte à la vie privée. Dans sa version des faits, Future prétend que la femme a partagé des détails intimes sur leurs relations sexuelles afin de récupérer de l’argent sur son dos. Il a admis avoir eu des relations sexuelles avec cette dernière de 2016 à 2018, mais affirme qu’il n’aurait jamais couché avec elle s’il avait su qu’elle allait diffuser leurs petites affaires publiquement. En ce mois de mai, le rappeur est revenu sur ce dossier après qu’il ait été testé positif au test de paternité : il est donc bien le père de Reign, la fille d’Eliza Seraphin

À LIRE AUSSI: Future adresse un message à ses 6 baby mama pour la Fête des Mères

Future n’est pas content

Future s’est donc saisi de Twitter pour revenir sur ce rapport de paternité dans lequel il a été testé positif, mais surtout pour montrer son agacement envers ses femmes qui étalent leur vie privée sur Internet. “Apprenez à ces putes comment garder leurs affaires hors d’Internet”, a-t-il tweeté, en ajoutant : “Tu cours sur Internet.” Avec cette phrase, l’artiste fait référence aux différentes activités de la mère de sa fille sur la toile. En effet, cette dernière avait été jusqu’à créer une page Instagram pour Reign en utilisant le nom de famille de Future, Wilburn. Un enfant que le rappeur ne semblait pas vouloir reconnaitre jusqu’ici… Il faut dire qu’il a déjà père de 6 enfants, de 6 femmes différentes. Ainsi, en l’honneur de la fête des mères, ce dimanche 10 mai aux Etats-Unis, Future avait posté un message aux 6 baby mamas de ses enfants, sans mentionner Eliza. Il s’adressait à Ciara, Joie Chavis, India J, Brittni Mealy, la mère de son fils Kash et la mère de sa fille Paris, ce qui a beaucoup amusé les internautes !