Tandis que le directeur sportif de l’OM Andoni Zubizarreta a présenté ce jeudi sa démission, le coach André Villas-Boas pourrait l’imiter dans la journée, plongeant l’OM dans une nouvelle crise.

Alors que des rumeurs évoquaient ces derniers jours un possible rachat de l’Olympique de Marseille par un riche investisseur en provenance d’Arabie Saoudite, Marseille se réveille aujourd’hui avec la gueule de bois. Ce jeudi, le directeur sportif du club Andoni Zubizaretta a en effet présenté sa démission au président, Jacques-Henri Eyraud, provoquant la tristesse de nombreux joueurs qui lui ont ensuite rendu hommage sur les réseaux sociaux. Mais ce départ pourrait avoir un double-effet puisque le coach André Villas-Boas, qui a largement contribué à la 2ème place -et donc au retour en Ligue des Champions- obtenue par l’OM cette saison, très proche de son directeur sportif, devrait imiter ce dernier dès aujourd’hui en quittant à son tour la Canebière.

À LIRE AUSSI: L’OM racheté par un investisseur venu d’Arabie Saoudite ?

Qui pour les remplacer ?

Et forcément, Marseille va désormais devoir les remplacer et aurait déjà établi une liste de noms pouvant prendre la suite du duo Zubi-AVB. 2 hommes semblent aujourd’hui se détacher pour ce qui est du futur coach, à savoir celui de Lille Christophe Galtier, marseillais de naissance et qui n’a jamais caché son souhait d’entraîner un jour l’OM, mais aussi Gabriel Heinze, ancien défenseur du club phocéen et qui dirigeait jusqu’à il y a peu le Velez Sarfield, en Argentine. Des profils abordables donc mais qui ne masqueront pas les soucis financiers et sportifs de l’OM, ni la défiance toujours plus importante des supporters envers un président qui semble avoir perdu le contrôle de son club. Les prochaines semaines risquent d’être en tout cas très agitées du côté de Marseille…