Chef d’œuvre du 7ème art, le film Scarface fait encore aujourd’hui (presque) l’unanimité. Cependant une annonce à secouer les fans, un remake du film pourrait voir le jour…

Que dire de Scarface ! Classique des années 80 sur la montée et la chute d’un baron de la drogue à Miami, ce film réalisé par Brian de Palma en 1983 met en scène l’acteur Al Pacino dans le rôle de Tony Montana. Reconnu par certain comme l’un des meilleurs films de ce genre de l’histoire, une bonne nouvelle vient d’être annoncé pour les fans ! Le chef d’œuvre, qui est déjà une reprise d’un film de 1932, va avoir le droit à un nouveau remake ! Une idée déjà évoquée en 2013 par les studios Universal avec David Yates (réalisateur de 4 épisodes d’Harry Potter et des Animaux fantastiques) à la tête d’un reebot… Mais aucune suite n’avait été donnée.
Pour bien faire les choses cette fois, qui d’autres comme cinéastes que les frères Coen pour en écrire le scénario du film ? De plus, comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, selon une source proche du projet, cette nouvelle version serait réalisée par l’italien Luca Guadagnino, connu pour son succès Call Me By your Name, un film traitant de l’homosexualité et nominé plusieurs fois aux Oscars, ainsi que pour son remake de Suspiria en 2018 (film d’horreur de Dario Argento paru en 1977). Un changement d’univers qui sera un véritable challenge pour l’italien qui s’attaque à un monde encore inconnu pour lui…

Scarface

Un léger changement…

Concernant l’intrigue, Universal a annoncé vouloir retravailler l’histoire des 2 immigrés venant de Cuba. Rappelons que l’œuvre de Brian de Palma est un remake d’un 1er Scarface réalisé par Howard Hawks et sorti en 1932. Tiré de la vie d’Al Capone, ce film se déroulait autour de la mafia italienne de Chicago. Le Scarface auquel les gens se réfèrent aujourd’hui, celui de 1983, commençait à Cuba et se déroulait à Miami pour suivre l’histoire de Tony Montana, un réfugié, qui voulait vivre son “rêve américain”, et qui deviendra par la suite un baron de la drogue. Concernant le casting rien n’a été annoncé, certains médias affirment que l’acteur Michael B. Jordan aurait déjà été casté pour le rôle principal…

Le classique des rappeurs

Si aujourd’hui le Scarface d’Al Pacino ne fait plus l’unanimité dans le rap game, nombreuses ont été les références au film dans les morceaux des rappeurs français (et ricains). On en retrouve d’ailleurs énormément chez PNL ! Par exemple, le titre de leur 1er album studio, en 2015, y fait même référence. Le monde Chico vient d’une expression de Tony Montana. Dans le titre Mira, NOS répète au refrain “Petit pélican” qui est encore une expression du personnage du film. Et ce ne sont que 2 références parmi tant d’autres. Dernièrement Ninho, lui, a poussé la chose encore plus loin puisqu’il a intégré la voix de Montana dans un de ces titres. A 0,11 minute du titre M.I.L.S 2.0, mélangée à la prod, on peut entendre “la vie de rêve”, une phrase symbolique du film.
“Qui veut r’jouer Tony Montana ? Il y a quelques années, en 2006, à une époque où les références à Scarface étaient encore plus prononcées, notamment chez Rohff, ce dernier avait même été intégré dans des séquences du jeu-vidéo adapté du film pour les besoins de son clip du morceau La résucrrection. Un titre commandé par l’éditeur pour le lancement du jeu (un GTA-like) Scarface: The World Is Yours. Booba s’était lui aussi mis en scène dans la peau de Tony Montana dans le clip de PGP, en 2019, après avoir tout simplement intitulé un morceau Scarface en 2012. Le nombre de clins d’œil au film étant impressionnant, et très varié, on vous laisse maintenant vous amuser à les repérer…

PNL – Le monde Chico :

LMC

Ninho – M.I.L.F 2.0 :

Rohff – La résurrection :

Booba – PGP :