Le temps aura permis à Noah Lunsi et Observateur Ebène d’aller de l’avant et faire la paix pour le bien de leur communauté…

Plus de 2 ans après l’embrouille, les 2 humoristes d’Internet se sont réconciliés. Observateur Ebène, connu pour faire mourir de rire le Net avec son accent ivoirien (alors plutôt proche de Booba), se clashait avec Noah Lunsi, artiste humoriste et chanteur de Sevran (plutôt proche de Kaaris). En 2018, une bagarre avait éclaté suite à de nombreux messages sur les réseaux sociaux où les 2 s’invectivaient. A l’initiative de Noah Lunsi, les hommes réputés pour faire rire, avaient trouvé un autre point d’ancrage pour résoudre leur problème : une petite explication en bas de chez Observateur Ebène, la nuit du 30 au 31 janvier 2018. Celle-ci a tourné rapidement à la rixe, quand Noah Lunsi, qui avait fait le déplacement avec des proches (et outillé) en bas de chez Observateur Ebène, avait amoché le visage de l’ivoirien. Quelques jours après, Noah Lunsi s’excusait, à son public déçu par ses agissements, mais assumait son geste.

À LIRE AUSSI: Booba soutient Observateur Ebène dans son clash avec Noah Lunsi : que s’est-il passé !? [Vidéos]

La réconciliation

Ensemble, les 2 hommes n’étaient pas revenus sur leur beef jusqu’à il y a quelques jours où on a pu les voir discuter lors d’un même live Instagram. Ils échangent, avec beaucoup d’humour, sur leur passé, et le fameux incident, et préfèrent en rigoler. Dans la vidéo où ils reviennent sur la bagarre, Noah Lunsi mentionne un pistolet resté dans la voiture lors de l’altercation, concluant qu’il était devenu “fou” ce jour-là, alors qu’à l’époque Observateur Ebène avait évoqué le fait que son adversaire était équipé d’une clef à molette…

 

Les excuses de Noah Lunsi

Noah regrette avoir été aussi loin et s’excuse. “A l’époque-là, j’étais pas moi-même. Devant tout le monde, moi j’tiens à m’excuser sur tout ce qu’il s’est passé. A l’époque, quelles que soient les paroles que t’as dites, j’aurais jamais dû venir,” avant de continuer : “Je suis très sincère fréro, quelque soit les paroles, les gestes que j’ai pu faire, je m’en excuse. Je sais que ça a dû te blesser…” Réconciliés, les humoristes font table rase de leurs sombres antécédents afin d’avancer dans la même direction, pour le plus grand bonheur de leurs fans qui ne savaient plus où se placer ni qui soutenir. Observateur, qui depuis ces histoires ne suit plus Booba sur Instagram (qui ne le suit plus non plus), a naturellement qualifié la vidéo comme “le live le plus utile du confinement” !