Gims et DemDem collaborent avec une marque de cosmétique ! Mais le produit partagé n’a pas fait l’unanimité auprès du public visé…

Sur Instagram, DemDem ainsi que Nicki Cosmetics Paris publiait la collaboration du couple vedette du clip de Tout donner et de la célèbre marque, pour la gamme Frizzy. Via plusieurs stories et une publication postée ce dimanche 17 mai, la femme de Gims affiche ces produits avec confiance. “Fière de vous annoncer notre collaboration avec Nicky Cosmetics Paris sur cette gamme Frizzy. J’ai toujours eu beaucoup de mal à trouver des produits adaptés à mes cheveux, et nous avons souhaité collaborer avec eux pour vous proposer cette solution qui peut tout changer,” inscrit-elle en description de la photo où elle pose avec Meugui.

À LIRE AUSSI: Gims participe à la distribution de repas à des réfugiés au Maroc

Des opinions qui diffèrent

La nouvelle de ce partenariat divise. Tandis que certains la remercient de penser à la gamme afro, d’autres critiquent la marque qui est partout sur les réseaux sociaux grâce aux influenceuses, et mettent en doute la composition du produit :

demdem critiques

demdem critiques

 

DemDem contre les réactions négatives

Pour répondre à ce soulèvement, l’épouse du chanteur et rappeur de la Sexion d’Assaut, qui s’est dite craintive de ce qu’elle met sur les cheveux, tente de prouver la bonne composition du produit, toute en se félicitant de faire partie du projet. “On n’est pas du tout sur des éléments nocifs,” approuve-t-elle après avoir partagé la liste des composants. “J’suis contente, pour une fois, une marque pense à notre communauté. J’suis contente de faire partie de ce projet, c’est vraiment ce qui m’a motivé,” affirme-t-elle. Quant à Gims, il a seulement partagé le lien de la gamme cheveux en story. C’est donc sa femme qui s’occupe des affaires liées aux soins et à la beauté.

Outre ce nouveau projet de partenariat (après celui avec Eleven Paris par exemple), suite à une initiative lancée par DemDem, le duo a distribué des repas aux personnes dans le bsoin au Maroc. Une cagnotte publique avait été créée fin avril par la jeune femme, afin de récolter des fonds pour apporter un soutien précieux aux familles de réfugiés du Maroc.