Alors que la police tente toujours d’établir les circonstances de l’assassinat de Pop Smoke en début d’année, plusieurs sites affirment que l’enquête a pris du retard en raison de l’épidémie actuelle.

Si son entourage a pris le relais après sa mort et a tout récemment annoncé une date de sortie pour son 1er album posthume, le volet judiciaire du décès de Pop Smoke est loin d’être réglé. Tandis que les enquêteurs en charge du dossier tentent toujours d’établir les raisons ayant conduit à l‘assassinat du rappeur originaire de New York à son domicile californien en février, TMZ a pu évoquer l’affaire avec certains membres du LAPD. Et alors que circule des rumeurs de vengeance d’un gang ou de cambriolage ayant mal tourné, le média américain nous apprend que l’affaire a quelque peu été mise de côté en raison de l’épidémie de Covid-19 et des mesures prises afin de limiter sa propagation. Les auteurs de l’expédition punitive restent donc pour le moment en liberté, ce qui laisse peu d’espoir quant à une possible identification prochaine…

À LIRE AUSSI: Pop Smoke : sa famille enquête sur les vraies raisons de sa mort !

Son album disponible le 12 juin !

Cette nouvelle arrive alors que les proches collaborateurs de Pop Smoke ont annoncé la semaine dernière une très bonne nouvelle, à savoir la sortie du 1er album studio du rappeur sur lequel ce dernier travaillait avec d’être tué. Il prévoyait ainsi de sortir ce projet après avoir vu sa côte largement augmentée grâce à ses projets Meet the Woo disponible depuis juillet 2019 et Meet the Woo 2, sorti quelques jours seulement que Pop ne soit abattu. Une belle façon pour ceux qui ont travaillé avec lui ou l’ont connu, à l’image de 50 Cent, de mettre leur talent en avant afin d’honorer la mémoire d’un artiste très prometteur destiné à une grosse carrière…

À LIRE AUSSI: Pop Smoke : une date pour son album posthume