Le jeune artiste à la communication réputée pour être maladroite, affiche un nouveau visage dans cette vidéo contre l’homophobie…

Dans une vidéo publiée sur son profil Instagram, Koba LaD s’exprime sur l’homophobie. En une minute, le rappeur d’Evry parle face-caméra et condamne tous les homophobes. Il dit ne rien à voir avec ces gens-là, en revenant rapidement sur son affaire du début d’année. “Je voulais la partager (la capture d’écran, Ndlr) pour montrer que c’est une dinguerie de tuer son fils parce qu’il était gay. Mais en vrai, j’ai rien à voir avec l’homophobie, je suis pas du tout homophobe. […] C’est pour ça qu’il faut toujours faire attention à ce que vous allez écrire ou partager sur le net,” signale-t-il. L’interprète de Ça ira mieux demain avait été au cœur d’une vive polémique, après avoir relayé une information d’un père qui avait tué son enfant parce qu’il était gay, avec une légende “Bien joué”. Il s’était encore plus enfoncé lorsqu’il avait tenté de se défendre en expliquant qu’il ne cautionne “ni le meurtre ni l’enfant gay”. Il avait fini par tenter de remettre les choses au clair, mais avait subi les sanctions de son message maladroit : il avait été déprogrammé de plusieurs festivals.

À LIRE AUSSI: Koba LaD : accusé d’homophobie, il répond sur Snapchat [Vidéo]

Le rappeur condamne l’homophobie

On connaît la communication mal appropriée du jeune rappeur, alors malgré les critiques, il passe un message de paix sur les réseaux en répondant à 3 questions : “Qu’est-ce que tu dirais à des parents qui viennent de mettre à la porte leur enfant parce qu’il est homosexuel ?”, “Qu’est-ce que tu dirais à une personne qui vient d’insulter une autre personne parce qu’elle est homosexuelle ?” et “Si un fan te dit qu’il n’aime pas les homosexuels, qu’est-ce que tu lui répondrais ?”. Et c’est tout cela qu’il faut retenir.

Par le biais de ces questions/réponses, Koba bannit l’homophobie : “Tu peux pas insulter une personne parce qu’elle est gay. Chacun est comme il est et il ne faut pas faire attention aux différences”. Beaucoup de personnes se moquent du rappeur et trouvent la vidéo loin d’être spontanée. Certains commentaires parlent d’une excuse faite trop tardivement, ou d’un message forcé. La manière est sans doute à retravailler, mais la déclaration est tout de même là. “Pas de place pour l’homophobie, ni dans mes fans, ni dans la musique. Et partout dans le monde,” conclut-il.

À LIRE AUSSI: Koba LaD affirme qu’il ne connaît pas Bob Marley [Vidéo]