Tandis que l’UEFA réfléchit actuellement à l’organisation de la fin de la Ligue des Champions, la possibilité de voir les rencontres de quarts et de demi-finales se disputer en match simple serait actuellement privilégiée.

Si l’instance qui régit le football européen a annoncé le report de son comité exécutif, prévu initialement le 27 mai mais repoussé au 17 juin et qui est censé permettre de définir la date et le lieu où se déroulera la fin des compétitions européennes, la réflexion continue chez les décideurs. C’est ainsi que La Gazzetta dello Sport, mais aussi le média espagnol AS, affirment depuis ce mardi que la solution aujourd’hui privilégiée serait de diminuer le nombre de matchs. Ainsi, après la fin des matchs retours de huitièmes de finales de Ligue des Champions, à l’image de la rencontre Juventus-Lyon, les quarts de finales se joueraient en match simple, au lieu des rencontres allers-retours auxquelles les amoureux de ballon rond sont habitués en temps normal. Les demi-finalistes se retrouveraient eux pour un Final Four organisé au mois d’août à Istanbul, avec là aussi un match simple menant à la finale, 2 rencontres disputés à quelques jours d’intervalle.

Une réponse définitive dans 1 mois

Si cette piste semble pour l’instant favorite, rien ne semble pour autant définitif et les décideurs de l’UEFA semblent disposés à écouter l’intégralité des propositions, à la seule condition que les compétitions européennes soient terminées avant septembre, période à laquelle les joueurs se reposeraient et se prépareraient avant d’attaquer la nouvelle saison. Reste à savoir dans quel état les clubs seront, d’autant que certains championnats ont ou espèrent reprendre, à l’image de la Bundesliga qui a redémarré ce week-end du 15 mai ou la Serie A qui compte bien se relancer au cours du mois de juin.