Le dictionnaire Larousse a annoncé les nouveaux mots qui rejoindront la prochaine édition, parmi eux les termes Remontada, Influenceur ou Black Bloc…

Le PSG au service de l’espagnol

En face c’est Gijon , c’est pas Valladolid, c’est le Paris-Saint-Germain” Voici des mots du journaliste Stephan Guy qui hantent encore aujourd’hui les supporters du club parisien… Ils ont été prononcés le 8 mars 2017 lors du match retour entre le PSG et le FC Barcelone en 8ème de finale de la Ligue des champions. Alors que les joueurs de la capitale s’étaient imposés 4-0 à domicile, lors de la rencontre aller, aucun fan de football ne voyait les Barcelonais réussir à se qualifier chez eux. Cependant malgré 4 buts à rattraper, le peu d’espoir des blaugranas s’était transformé en exploit à la fin des 90 minutes puisque le FC Barcelone s’était qualifié durant les toutes dernières secondes, sur un but venu de nulle part. Cet événement avait alors été baptisé : “Remontada” ! Aujourd’hui, bien que la Ligue des champions soit toujours suspendue, le mot emprunté à l’espagnol, Remontada, fait toujours beaucoup parler, et est utilisé dans de nombreux contextes. C’est ainsi que les rédacteurs et éditeurs du dictionnaire Larousse ont annoncé son entrée cette année dans ses définitions. Voici comment est défini la Remontada :1. Sport. Remontée de score inattendue permettant à l’équipe qui perd d’emporter la victoire dans un match de football, alors qu’il y avait un grand écart de points entre les deux équipes ; par extension, victoire inespérée d’une équipe ou d’un joueur lors d’une compétition, quelle qu’elle soit. 2. Fam. Retour au premier plan, victoire spectaculaire d’un parti ou d’un homme politique, après une défaite électorale, une traversée du désert, etc.” Les mauvais souvenirs des Parisiens sont désormais gravés dans la langue française…

psg barca

Un influenceur, c’est quoi ?

Leaders d’opinion, véritables références ou simples têtes de gondole pour les communicants, désormais ils sont très nombreux dans le monde à être suivi par des millions de personnes et partager leur vie sur les réseaux sociaux. Beaucoup d’entre eux en ont fait leur principale source de revenu, donc leur métier… Les influenceurs ont eux aussi eux le droit à leur définition dans le dictionnaire puisque le mot vient d’être officialisé par Larousse avec cette signification : “1. Personne qui, par sa position sociale, sa notoriété et/ou son exposition médiatique, a un grand pouvoir d’influence sur l’opinion publique, voire sur les décideurs. 2. Spécial. Personne qui, en raison de sa popularité et de son expertise dans un domaine donné (la mode, par exemple), est capable d’influencer les pratiques de consommation des internautes par les idées qu’elle diffuse sur un blog ou tout autre support interactif (forum, réseau social, etc.).

influenceur

Black Bloc

Rapidement reconnaissables (surtout par leur tenue noire) lors des grands événements sociaux, notamment lors des manifestations des Gilets jaunes en 2019 lorsque leur action a fait pencher la mouvement dans la violence, les black blocs ont été définis par le dictionnaire Larousse comme un “groupe de militants radicaux, anarchistes ou autonomes, organisés pour attaquer, souvent avec violence, les symboles de l’État et/ou du capitalisme (forces de l’ordre, banques, etc.) lors de manifestations. Leur nom vient de leur mode de déplacement, en bloc compact, et de leur tenue vestimentaire, noire.

black bloc

Et dans les noms propres…

Notons que dans la catégories des noms propres, une sportive fait son entrée : il s’agit l’américaine et championne du monde de football, Megan Rapione, qui s’était dernièrement engagée pour faire relever le salaire des footballeuses professionnelles au même niveau que ses collègues masculins. Le Larousse la définit : “Redding, Californie, 1985. Footballeuse américaine. Elle est championne olympique en 2012 et championne du monde en 2015 et 2019.

À LIRE AUSSI: Football : les Américaines n’auront pas le même salaire que les hommes !