Evoqué depuis plusieurs semaines mais contesté par BeinSport ainsi que plusieurs clubs, le rachat de Newcastle a été validé ce jeudi par la Premier League.

Newcastle devrait bel et bien passer sous pavillon saoudien. Dernier rempart avant une éventuelle vente du club du nord de l’Angleterre, la Premier League aurait ainsi validé le rachat du NUFC d’après le journal portugais A Bola, au terme de plusieurs jours de discussions, de réflexions et d’analyses d’éléments juridiques. L’actuel propriétaire, Mike Ashley, récupèrerait près de 340 millions d’euros dans l’opération, tandis que le consortium Saudi Public Investment FUND, qui dépend directement de l’Etat Saoudien, deviendrait l’actionnaire majoritaire du club. Evoquée depuis plusieurs semaines, la vente aura néanmoins mis du temps à être validé en raison des plaintes de plusieurs clubs mais aussi de BeinSport, chaîne qatarie, qui accuse depuis l’année dernière l’Arabie Saoudite de lui nuire en rediffusant sans autorisation ses chaînes grâce à une chaîne appelée… BeinOut.

Un mercato XXL ?

Loin des craintes de nombreux clubs, qui risquent de perdre de très grosses sommes en raison de la crise sanitaire, les nouveaux propriétaires de Newcastle souhaiteraient frapper très fort dès cet été en investissant beaucoup d’argent lors du mercato. L’ancien entraîneur de Tottenham Mauricio Pochettino serait ainsi la priorité pour le poste de coach actuellement occupé par Steve Bruce, tandis que les noms de Gareth Bale, Philippe Coutinho ou encore Edinson Cavani ont été évoqués par les tabloïds britanniques. Bref, l’été promet d’être particulièrement agité du côté d’un club de Newcastle qui a connu sa période de gloire dans les années 90-2000 avant de retomber dans ses travers ces dernières années. Nul doute qu’avec de gros investissements, les Magpies pourront à nouveau regarder vers le haut du classement et ainsi espérer disputer bientôt la Ligue des Champions…

À LIRE AUSSI: Newcastle, nouvel eldorado de la Premier League ?