Alors que depuis plusieurs mois, le feuilleton Edinson Cavani agite la presse à l’approche des périodes de mercato, l’Uruguayen serait finalement prêt à faire un gros effort salarial pour rester dans le club de la Capitale l’année prochaine…

Joueur emblématique du PSG puisqu’il est le meilleur buteur de l’histoire du club, très apprécié par les supporters, Edinson Cavani aura marqué de son empreinte le club de la capitale grâce à ses buts mais aussi sa mentalité de combattant. Malgré tout, à 33 ans et avec l’arrivée l’été dernier de Mauro Icardi en provenance de l’Inter Milan, le sort de Edinson Cavani semblait scellé. En manque de temps de jeu durant la 1ère partie de saison, El Matador avait même demandé son transfert cet hiver alors qu’un accord avait été trouvé avec l’Atlético Madrid. Finalement, c’est le directeur sportif du club Leonardo qui avait refusé en personne son départ, affirmant avoir besoin de l’Uruguayen pour finir la saison.

À LIRE AUSSI: Mercato : Cavani d’accord avec l’Atlético, Giroud convoité par Lyon

Contraint à rester mais toujours aussi motivé, Cavani avait finalement retrouvé une place de titulaire durant les dernières semaines de compétition, et ceux avant que la crise sanitaire ne vienne arrêter la saison. Un changement de situation qui fait dire au journal L’Equipe que Cavani serait désormais prêt à rester à Paris l’an prochain, lui qui est en fin de contrat cet été. D’après les informations du quotidien sportif, le joueur serait même prêt à accepter une baisse de salaire de 40% afin d’allonger son bail.

Une baisse de salaire et un statut de remplaçant ?

7 millions d’euros nets annuels, voilà la somme que Cavani demanderait désormais pour prolonger d’une ou 2 saisons son aventure parisienne. Si la baisse de salaire est évidemment importante puisqu’il touche aujourd’hui près de 12 millions d’euros, le “rabais” offert par Cavani pourrait ne pas suffire à convaincre les décideurs parisiens. Ces derniers souhaiteraient en effet installer un titulaire indiscutable, à savoir Icardi, tout en obtenant une réduction de la part de l’Inter, à qui l’Argentin appartient toujours. Cavani serait donc une solution de repli en cas d’échec des négociations pour le buteur de 27 ans, à moins qu’il accepte de n’être que le remplaçant de ce dernier, ce qui paraît aujourd’hui très peu probable…

À LIRE AUSSI: Ligue des Champions : les quarts et les demis-finales en match simple ?