Gunna vient tout juste de dévoiler son nouvel album intitulé Wunna. Un projet sur lequel il a invité du très beau monde dont Travis Scott, Young Thug, Lil Baby ou encore Roddy Ricch.

A une période où les très grosses sorties s’accumulent outre-Atlantique, de Future avec l’album High Off Life à Chris Brown et Young Thug sur le projet commun Slime & B, Gunna a lui aussi décidé d’en profiter pour dévoiler son nouveau projet, Wunna (pour “Wealthy Unapologetic Nigga Naturally Authentic”, à savoir, en français, “Riche n***o impardonnable et naturellement authentique”). Un opus qui arrive près d’un an et demi après Drip or Drown 2, un 1er album écoulé à 90 000 exemplaires en une semaine d’exploitation, preuve du nouveau statut acquis par le protégé de Thugga ces dernières années. Là encore, le rappeur natif de College Park, en banlieue d’Atlanta, a tenté de mettre toutes les chances de son côté afin d’accentuer encore un peu plus sa côte auprès des auditeurs. C’est ainsi qu’il a convié plusieurs très gros noms à venir l’accompagner, à savoir Travis Scott, Roddy Ricch ou encore Lil Baby, en plus de son mentor et grand ami Young Thug, et s’est fait des trips en Nouvelle-Zélande et en Jamaïque pour chercher l’inspi. D’ailleurs ces voyages lui ont permis de faire réaliser un documentaire sur la préparation de l’opus, un doc réalisé par Spike Jordan et dispo sur YouTube.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

I work so hard on this album Mann I just really want u guys to enjoy it #WUNNA 5/22

Une publication partagée par ❕WUNNA❕ (@gunna) le

Une réputation à tenir

Si le contexte semble donc être totalement favorable pour lui, certains ont visiblement dans l’idée de lui nuire. Ainsi, il y a quelques jours, un rappeur du nom de Tec avait affirmé que Gunna était une balancer tout en menaçant de faire leaker des preuves. Peu de temps après, un internaute dévoilait sur YouTube une séquence tirée selon lui d’une ancienne émission diffusée à la télévision américaine, Crimestoppers, qui tentait d’enquêter afin d’aider la justice et les forces de l’ordre. On y voit le jeune Gunna, âgé de 17 ans, défendre l’un des membres de sa famille accusé à tort – selon lui – dans une affaire de meurtre. Si cette histoire a été démentie par le principal intéressé, qui assure que son cousin avait été balancé et qu’il tentait simplement de l’aider, sans jamais collaborer avec la police, certains tentent bien de nuire à sa carrière. Nul doute que Wunna, d’ores et déjà disponible sur les plateformes de streaming, viendra remettre les pendules à l’heure et lui permettra de passer à autre chose…

À LIRE AUSSI: Gunna répond à ceux qui l’accusent d’être une balance…

Gunna – Wunna :