Après l’Allemagne, l’Angleterre et l’Espagne pourraient bien voir leurs championnats professionnels de football de retour dans les prochaines semaines. Plusieurs dates sont ainsi déjà étudiées.

Après la Bundesliga, qui a repris le week-end dernier avec des conditions très strictes (matchs à huis-clos, pas de célébration en groupe, etc…), et alors que l’Italie réfléchit actuellement à une manière de faire reprendre la Serie A, c’est au tour de l’Angleterre et de l’Espagne de présenter leurs projets afin de permettre à ses championnats professionnels de football de se terminer. Ainsi, de l’autre côté des Pyrénées, la date du 12 juin est largement évoquée et semble avoir été choisie, tandis que les joueurs ont retrouvé cette semaine le chemin de l’entraînement. Le président de la Ligue Espagnole Javier Tebas s’est néanmoins montré prudent sur Twitter, estimant que seul l’accord des autorités sanitaires serait retenu pour autoriser la reprise des matchs.

“Les clubs, les présidents, les joueurs, les arbitres de Liga sont enthousiasmés par ce retour, mais la compétition ne rependra que lorsque les autorités sanitaires l’estimeront possible. Le travail de coordination avec le Conseil supérieur des Sports et la Fédération espagnole de football est et sera la clé”

Un discours tout aussi prudent en Angleterre

Comme Javier Tebas en Espagne, les décideurs de la Premier League ne veulent pas se précipiter et ont plusieurs fois clairement ouvert la porte à une annulation pure et simple de la saison. Néanmoins, face à une situation économique et sportive compliquée, la possibilité de voir la saison reprendre semble prendre de l’ampleur. Ainsi, le joueur du Real Madrid Dani Ceballos, actuellement prêté à Arsenal, a évoqué au micro du média espagnol RTVE les consignes reçues par les joueurs et les clubs de la part de la Ligue britannique : “Nous allons reprendre une semaine plus tard que la date du 12 juin évoquée en Espagne. Nous, nous reprendrons le championnat le 20 (…) Nous avons passé des tests il y a quelques jours et tous les joueurs se sont révélés négatifs”. Si rien n’est donc officiel, cette déclaration semble donc confirmé le souhait de reprise émis par la Premier League. Autant dire que la totalité des grands championnats, à l’exception de la France, pourrait avoir repris d’ici un mois seulement…