En tenant des propos polémiques sur la police, la chanteuse Camélia Jordana s’est attiré les foudres d’une partie de l’opinion publique, et du ministre de l’Intérieur. Elle reçoit aussi du soutien, notamment celui d’Angèle…

Samedi 23 mai, Camélia Jordana était invitée sur le plateau de Laurent Ruquier dans l’émission On N’est Pas Couché. La chanteuse s’y est notamment exprimée sur les forces de l’ordre et a affirmé ne pas se sentir en sécurité en face des policiers. Elle a également insisté sur le fait que tous les jours certains citoyens se font “massacrer pour nulle autre raison que leur couleur de peau”. Un passage à la télévision qui a fait beaucoup de bruit jusqu’à en venir aux oreilles du ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, qui a réagi : “la liberté du débat public ne permet pas de dire tout et n’importe quoi…”. Une situation injuste pour certains, dont Assa Traoré, Slimane, Georgio ou encore Abd Al Malik qui avaient soutenu la jeune femme. Mais une autre artiste est venue lui apporter son soutien : la chanteuse Angèle.

À LIRE AUSSI: Camélia Jordana parle de violences policières… Castaner, Assa Traoré et des artistes réagissent

Angèle lui apporte son soutien

Femme très engagée pour de nombreuses causes, Angèle a défendu Camélia Jordana en postant une multitude de stories dans lesquelles elle dénonce les mauvaises interprétations des déclarations de la chanteuse. Parmi elles, on retrouve un photo-montage, intitulé Bienvenue en France, de Camélia face à Eric Zemmour qui résume de façon grotesque leurs discours et leurs conséquences.

Camelia Jordana

Mais Angèle ne s’est pas arrêtée là ! L’interprète de Ta reine a affiché de nouvelles storys en dénonçant les médias qui relayent les attaques d’un certain Cyril Hanouna et de son chroniqueur, Raymond, envers le discours de Camélia bien souvent mal interprété…

angele

angele

Elle continue en reprenant la story du musicien Veence Hanano qui déclare : “Se dire “choqué” par les propos de Camélia Jordana et appeler à les condamner, c’est chier sur les victimes d’une violence et d’une injustice de tous les instants”. C’est bien connu, la chanteuse est sensible aux inégalités et persécutions en général : Angèle avait notamment réalisé Balance ton quoi, une chanson pour défendre les femmes. Une chose est sûre, Angèle a choisi son camp !

camelia polemique angele