Après plusieurs jours de manifestations et d’émeutes à Minneapolis et dans plusieurs villes des Etats-Unis, Derek Chauvin, le policier responsable du décès de George Floyd, a été arrêté ce vendredi matin.

A défaut d’apaiser les tensions, la justice américaine a décidé d’agir rapidement. 3 jours après le décès de George Floyd, un homme noir âgé de 46 ans mort suite à un contrôle de police très violent, le principal responsable, Derek Chauvin, a été arrêté ce vendredi matin. C’est ce policier que l’on voit, sur de nombreuses vidéos particulièrement violentes, venir écraser la tête et le cou de George Floyd avec son genou, sans jamais prêter attention aux cris de détresse de ce dernier qui a plusieurs fois affirmé ne plus pouvoir respirer. Forcément, la nouvelle a rapidement provoqué de nombreuses réactions d’internautes heureux d’apprendre l’arrestation de ce policier, tout en espérant que la justice ira jusqu’au bout en le condamnant sévèrement, d’autant que certains médias affirment qu’il avait déjà fait l’objet de 18 plaintes. Très vite interrogée par la presse, la famille de la victime s’est elle montrée plus prudente, réclamant que les autres policiers présents sur la scène soient également présentés devant la justice et condamnés.

Des incidents dans tout le pays

Ce décès, qui vient s’ajouter aux nombreuses très graves bavures commises sur des membres de la communauté afro-américaine, a déclenché une nouvelle vague d’indignations et de manifestations dans de nombreuses villes des Etats-Unis, à commencer par Minneapolis, où s’est déroulé la mort de George Floyd. Outre des incidents entre manifestants et policiers, de nombreux bâtiments ont également été incendiés, parmi lesquels un commissariat situé au nord de la ville. A Louisville, la police a même eu recours à des armes à feu pour tenter de disperser la foule, tandis que l’on compte déjà plusieurs morts dans tout le pays lors de manifestations. Et rien n’indique que la situation soit sur le point de se normaliser…