Billie Eilish profite de son statut pour exrprimer ce qu’elle a sur le cœur, et s’engage totalement dans le combat contre le racisme…

A 18 ans, Billie Eilish est très remontée. Comme une grande partie des Etats-Unis, elle reste sous le choc de la mort de George Floyd et se bat pour que la justice soit rendue. Elle n’hésite pas à partager régulièrement du contenu à propos du mouvement qui s’est levé aux Etats-Unis pour lutter contre les violences policières et le racisme, notamment contre la communauté afro-Américaine, un mouvement qui tient en 3 mots : Black Lives Matter. La chanteuse souhaite, comme de nombreux américains, que les choses changent… et dénoncent ceux qui se trompent de combat !

View this post on Instagram

I WANT THINGS TO BE DIFFERENT

A post shared by BILLIE EILISH (@billieeilish) on

À LIRE AUSSI: George Floyd : les 3 autres policiers présents lors de l’interpellation mortelle poursuivis pour complicité

All Lives Matter… le mauvais hashtag !

Sur Instagram, elle partage un long texte pour dénoncer un hashtag #AllLivesMatter (Toutes les vies comptent), créé pour semer la confusion et minimiser la valeur de la lutte contre le racisme contenu l’original, #BlackLivesMatter (La vie des noirs comptent). Un coup de gueule dans lequel elle pointe l’égoïsme de certaines personnes (surtout des blancs) en plein déni, et leur façon de tout ramener à eux, comme si la situation était la même pour tous. Comme s’ils ne comprenaient la situation des noirs américains, qui, du fait de leur simple couleur de peau, avaient une place différente dans la société.  “J’ai tenté toute la semaine de trouver les mots pour en parler avec délicatesse […] Si j’entends encore une putain de fois un blanc dire “Toutes les vies comptent”, je vais vraiment devenir dingue. Allez-vous fermer votre gueuuuuule ??? Personne ne dit que votre vie est sans importance. Personne ne dit que votre vie n’est pas difficile. Personne ne dit littéralement rien sur vous… Tout ce que vous faites, bande d’enculés, c’est de trouver un moyen de tout ramener à vous. Il ne s’agit pas de vous. Vous n’êtes pas dans le besoin. Vous n’êtes pas en danger (j’essaye d’expliquer cela comme si vous étiez un enfant, parce que vous donnez l’impression que c’est la seule façon pour vous faire comprendre les choses)…” s’insurge-t-elle. 

billie eilish textebillie eilish texte

Le privilège blanc

Billie Eilish parle ensuite de la société et du privilège blanc. “[…] Vous êtes privilégié que cela vous plaise ou non. La société vous donne le privilège d’être juste blanc. Vous pouvez être pauvre, vous pouvez rencontrer des difficultés… et pourtant votre couleur de peau vous donne plus de privilèges que vous ne le pensez. Et personne ne dit que cela vous rend meilleur que quiconque. Cela vous permet simplement de vivre votre vie sans avoir à vous soucier de survivre simplement à cause de la couleur de votre peau ! Tu es privilégié…” déclare l’interprète de Bad Guy

 

billie eilish texte

billie eilish texte

 

Billie Eilish, dans son texte, pose alors ouvertement des questions qui fâchent, en exposant la différence de justice entre les différentes communautés. “Si toutes les vies comptent, pourquoi les personnes noires sont-elles tuées simplement parce qu’elles sont noires ? Pourquoi les immigrés sont-ils persécutés ? Pourquoi les personnes blanches ont-elles des opportunités que les gens avec une autre couleur de peau n’ont pas ? Pourquoi les personnes blanches ont-elles le droit de manifester en portant un semi-automatique ? Pourquoi les personnes noires peuvent se faire traiter de voyous lorsqu’elles manifestent contre le meurtre d’une personne innocente ? Vous savez pourquoi ??? Le putain de privilège blanc”, harangue-t-elle. Dans ce long message, Billie Eilish préfère donc scander le “Black Lives Matter”, et demande de “lutter contre des centaines d’années d’oppression envers les personnes noires”.

Une artiste engagée

Sur Instagram, elle a également posté une story dans laquelle est mis en exergue la différence de traitement et d’interprétation en fonction de la couleur de peau, ou même de la religion. Ainsi, l’image qu’elle partage, explique que lorsqu’un blanc tue un noir, la justice appelle cela de “l’auto-défense”, tandis que quand un noir tue un blanc, ce sera un “meurtre. Autre exemple, le fait qu’un blanc tue un blanc sera considéré comme un “accident, tandis qu’un musulman qui tue un blanc sera forcément considéré comme “un terroriste… 

story billie eilish

 

Quelques jours après le long texte, et en l’honneur du Blackout Tuesday organisé ce 2 juin, la jeune chanteuse ne souhaite pas se contenter d’une image noire postée sur les réseaux sociaux. Elle utilise sa voix et partage des sites d’organisations qui s’occupent de la lutte contre l’injustice raciale et sociale. Celle qui lutte également contre le body-shaming a fait un don en faveur de ces organisations (ci-dessous) et demande à ses abonnés de la rejoindre dans son action…

View this post on Instagram

blackout tuesday was supposed to be about taking a step back from promoting and posting about yourself and instead using your voice to amplify the message that systemic inequality will no longer be tolerated in this country!!! not posting a black square and silence…… we cannot be silent. not today. not any other day. we are here to unequivocally say that BLACK LIVES MATTER. and i want to use the platform i have to help take meaningful action that will create meaningful change!! here is a list of organizations that you can donate to!! some of which i have donated to today. i’m gonna try to donate to as many organizations as possible over the next few weeks and further! and i encourage you to donate whatever you can to these and other organizations in your communities that are working to fight racial and social injustice every day…. even when the hashtags stop. i hope you used today to speak up, donate, protest, educate yourself, listen, learn, and call your elected representatives to demand CHANGE IN THIS COUNTRY. gonna be sharing some resources over the next couple days and i ask that everyone take action with me.

A post shared by BILLIE EILISH (@billieeilish) on