Survenue dans la journée du 25 juin, la mort de George Floyd attriste et révolte le monde entier. Comme de nombreux rappeurs, acteurs ou sportifs, qui n’ont pas hésité à descendre dans les rues, Kanye West a décidé de se joindre aux manifestants de Chicago tout en faisant plusieurs dons.

Jusqu’ici resté silencieux depuis la mort de George Floyd, n’étant plus du tout actif sur les réseaux sociaux, Kanye West a décidé d’agir. Le rappeur s’est ainsi joint aux manifestants de Chicago la nuit dernière, apparaissant une capuche sur la tête et un masque noir sur le visage, entouré de quelques gardes du corps. En plus de sa participation à cette marche, Yé a aussi décidé de faire plusieurs donations, lui qui se classe à la 1ère place des artistes ayant touché le plus d’argent sur l’année écoulée.

2 millions pour les familles des victimes

Un représentant de Kanye a ainsi affirmé à CNN que ce dernier s’était notamment engagé à payer l’intégralité des études de la fille de George Floyd, Gianna, âgée de 6 ans. Le rappeur va également faire un don total de 2 millions de dollars aux proches de George Floyd, mais aussi ceux d’Ahmaud Arbery, tué par balles le 23 février à Brunswick (Georgie) par des habitants, et de Breonna Taylor, une Afro-Américaine de 26 ans tuée le 13 mars  à son domicile de Louisville par des agents de police. Ces dons leur permettront notamment de financier les frais juridiques importants liés à ces différentes affaires. Une démarche évidemment saluée outre-Atlantique mais qui soulève des questions, alors même qu’il est un soutien de la 1ère heure d’un Donald Trump qui pense plutôt à envoyer l’armée qu’à reconnaître le problème raciale qui touche les Etats-Unis.

kanye west

À LIRE AUSSI: George Floyd : les 3 autres policiers présents lors de l’interpellation mortelle poursuivis pour complicité