Réagissant à la fois à la situation créée par le meurtre de George Floyd aux Etats-Unis, et au mouvement “Justice pour Adama”, Omar Sy a décidé de mettre en place une pétition et d’ouvrir son cœur dans une lettre destinée aux français…

Après être descendu dans les rues américaines, pour soutenir le mouvement #BlackLivesMatter, Omar Sy a pris l’initiative de s’adresser aux français. Sur le site de L’Obs, l’homme a publié une lettre ouverte dans laquelle il expose son indignation sur les événements actuels. Dans ce message, il ne cesse de répéter ces mots “réveillons-nous”, en exposant le désir d’une “police digne de notre démocratie”. L’acteur principal d’Intouchable ou du SAV des émissions avec son compère Fred, raconte également ce qu’il a ressenti lors de sa sortie dans les rues pour George Floyd, le regard tout de même porté vers la France : “J’ai marché pour George Floyd aux Etats-Unis. Le nom de George Floyd en charriait bien d’autres en écho dans ma tête. Celui d’Adama Traoré, en France”. Lors de la mort du jeune homme en 2016, Omar Sy avait notamment exposé tout son soutien à la famille du défunt. Voyant les populations se réunir aujourd’hui pour la même cause, l’homme de 42 ans a réagi : “Je me réjouis qu’on en prenne conscience aujourd’hui, je me réjouis de voir des dizaines de milliers de personnes venues de tous horizons sociaux entourer de leurs forces les proches d’Adama Traoré, ses frères, sa sœur, Assa…” Particulièrement sensibles à ces événements, ce dernier a donc décidé de mettre en place une pétition, dans le but de dénoncer les violences policières et les discriminations

Omar Sy

À LIRE AUSSI: Aya Nakamura, Sadek, Kalash… de nombreux artistes présents à la manifestation de soutien à la famille Traoré

Déjà 100 000 signataires

Disponible sur le site Change.org, cette pétition a déjà récolté plus de 100 000 signatures en 24 heures. En description, Omar Sy écrit : “George Floyd et Adama Traoré avaient des points communs. Tenons bon à notre tour, armons-nous de courage, soyons vigilants, ne laissons plus passer quatre années pour demander des comptes. La mort d’un homme dans le cadre d’un usage disproportionné et abusif de la force doit être réprimée. Regardons devant nous, ayons le courage de dénoncer les violences policières qui sont commises en France. Engageons-nous à y remédier. Réveillons-nous. Unissons-nous. Une nouvelle initiative de la part d’Omar Sy qu’on vous invite à suivre, en espérant que celle-ci aide à changer les façons de penser et d’agir…

À LIRE AUSSI: Des conversations de policiers racistes et fascistes, en France, révélées…

Une initiative qui arrive au moment des affaires de racisme dans la police sont révélées par des médias comme Street Press, Arte ou Mediapart. Entre le cas d’un groupe Facebook qui réunit des milliers de policiers qui expriment leur haine régulièrement, ou encore cette affaire à Rouen, où un sous-brigadier noir a découvert l’existence d’un groupe WhatsApp réunissant certains de ses collègues qui discutaient autour de leur haine raciale, l’image de la police en prend un sérieux coup… même s’il ne faut pas généraliser !