Ces dernières semaines n’ont pas été de tout repos pour Doja Cat. Après les polémiques visant des propos racistes dans une ancienne vidéo, l’interprète de Say So décide aujourd’hui de donner pour la famille de Breonna Taylor.

Dans la lignée des donations pour les victimes de violences policières (Drake et The Weeknd, Kanye West, Floyd Maywether…), la chanteuse Doja Cat a, elle, donné 100 000 dollars pour le fond dédié au financement de la défense de Breonna Taylor. Cette jeune femme noire est décédée le 16 mars 2020, alors que la police s’était introduite dans son domicile grâce à un mandat de perquisition erroné. Ce mandat concernait en effet un individu qui n’habitait plus dans cet immeuble. C’est dans son domicile que la jeune femme a été abattue après s’être fait tirée dessus à 8 reprises par des officiers de police. Elle était ambulancière et a notamment été un soutient de taille pendant la crise sanitaire. Face à une injustice telle, la famille de cette dernière s’est mobilisée afin de poursuivre en justice la police de Louisville et demander la vérité. Pourquoi se sont-ils introduits chez la jeune femme ? Pourquoi l’avoir criblée de balles ? De plus, il a été rapporté que le suspect recherché avait été interpellé plus tôt dans la soirée. Une nébuleuse qui n’a pour l’instant entraîné aucune inculpation et qui va probablement demander des années de bataille judiciaire.

À LIRE AUSSI: Bavure policière : une ambulancière noire-américaine abattue chez elle

Un écho à l’injustice raciale

Les derniers événements qui ont suivi la mort de George Floyd ont remis en lumière l’injustice raciale et les dérives policières. En plein mouvement de contestation, ces 2 affaires liées à comportements violents de la police se font particulièrement écho et donnent une nouvelle voix aux familles des victimes. Dans ce contexte, les protestations continuent avec des milliers d’américains dans la rue, mais pas seulement puisque les mouvements de contestation se multiplient partout dans le monde. Et alors que Breonna Taylor aurait fêté ses 27 ans ce lundi 8 juin, Doja Cat lui rend hommage et livre un message émouvant en demandant à ses followers de participer à la collecte mise en place par Bianca Austin (la tante de Breonna), et qui rassemble déjà plus de 5,3 millions de dollars en 5 jours. Elle invite ainsi ses fans à donner “ce qu’ils peuvent” sur la page de la plateforme GoFundMe créée pour la famille de Breonna dans leur quête de vérité face aux autorités du Kentucky, et à signer la pétition “Justice for Breonna” disponible sur Change.org qui réunie plus de 5,6 millions de signataires.

La polémique Doja Cat

Cette BA intervient quelques semaines après les accusations de racisme contre la chanteuse. Pour rappel, elle aurait tenu des propos racistes dans d’anciennes vidéos de chat room. De plus, elle avait intitulé l’un de ses morceaux de 2015 Dindu Niffun, une expression péjorative envers les personnes de couleurs et pour couronner le tout, dans une récente vidéo TikTok, elle appelle Beyoncé “Beyonkey, contraction de Beyoncé et monkey (pour désigner un singe en anglais). Elle avait alors réalisé son mea culpa sur Instagram en s’excusant envers toutes les personnes qu’elle avait offensées et en remerciant ses fans de leur soutien inconditionnel. Alors cette donation, véritable bonne action ou coup marketing dans le but de faire oublier les polémiques et différents clashes qui ont fait l’actualité de Doja Cat ces dernières semaines ?