Alors que les rassemblements pour lutter contre les violences policières, et le racisme, s’intensifient partout dans le monde, Julien Odoul, membre RN et proche de Marine Le Pen, a eu un commentaire qui a fait réagir Booba…

Après la marche organisée par le comité ‘La vérité pour Adama’ samedi 6 juin, Assa Traoré continue son combat 4 ans après la mort de son frère, Adama Traoré, suite à une interpellation des forces de l’ordre. Et alors que le mouvement s’intensifie, et que la mort de George Floyd est dans toutes les têtes, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner a déclaré vouloir mettre en place plusieurs mesures pour limiter les violences policières dont la suspension des policiers en cas de suspicion de racisme avéré ou encore la fin de la méthode dite “de l’étranglement”, une technique utilisée pour maîtriser un individu lors d’une interpellation. La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a elle souhaité rencontrer la famille Traoré pour évoquer ces sujets et l’enquête sur la mort d’Adama. Une invitation déclinée, alors qu’un nouveau rassemblement est organisé par Assa Traoré ce samedi 13 juin à Paris, place de la Bastille.

À LIRE AUSSI: Aya Nakamura, Sadek, Kalash… de nombreux artistes présents à la manifestation de soutien à la famille Traoré

Des rassemblements qui ne font pas l’unanimité

Julien Odoul, membre du parti politique le Rassemblement National (ex- Front National), président du groupe RN au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté et proche de Marine Le Pen, s’est surtout fait connaître après la polémique autour du voile en fin d’année 2019. Il avait alors pris à partie une mère venue accompagner une classe lors d’une sortie scolaire car celle-ci portait un voile, et lui avait alors ordonné de sortir de l’hémicycle du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Compté. Après cette polémique et une autre autour de la famille Traoré qu’il aime particulièrement attaquer, Julien Odoul était de retour ce jeudi 11 juin, pour donner son avis (pas forcément nécessaire !) sur les reproches faits à la police. Ce dernier a, en effet, rapidement réagi sur Twitter en voyant une banderole avec inscrit : “Tout le monde déteste la police et Julien Odoul”. Il s’en est alors pris aux manifestants qui “aiment détester la police”, tout en prenant le temps de mentionner Booba, par rapport une histoire datant de 2006, quand sa mère (et son frère) avait été kidnappée par 2 individus pour lui demander une rançon. Il écrit : “Même @Booba appelle la police quand sa mère est séquestrée…” suivi de l’hasthag #JeSoutiensLaPolice. Le message est clair, et l’attaque frontale envers Booba l’est tout autant !

julien odoul manifestation

Booba répond à Julien Odoul

Le Duc de Boulogne, érudit en matière de clashes, qui s’en est encore pris dernièrement à Kaaris ou La Fouine, ne s’est pas fait prier pour répondre. Depuis sa résidence de Miami, Kopp s’est emparé de son compte Twitter pour rappeler à Julien Odoul qu’il s’était fait salement insulter devant sa copine. Il fait référence à une vidéo, et une situation gênante, qu’il avait lui même partagée sur son compte Instagram l’an passé avant que son compte soit supprimé. On pouvait apercevoir l’homme politique se faire mettre à l’amande devant sa petite amie alors qu’ils dînaient dans un restaurant… Ce n’est pas la 1ère fois que les 2 hommes se chamaillent via les réseaux sociaux. Le membre du parti du Rassemblement National s’était déjà moqué de Booba quand son compte Instagram fut supprimé. Ils n’ont donc pas fini de se chercher… et de se trouver !