Chaque semaine, découvrez notre sélection des 5 clips rap et R&B sortis ces derniers jours aux US… Au programme, on retrouve le coloré Trollz de 6ix9ine et Nicki Minaj, une troupe de vautours dans Vultures Cry 2 interprété par Kodak Black, WizDaWizard et Mike Smiff, le percutant Pop Shit de Smokepurpp, MoneyBagg Yo en papa golfeur dans Cold Shoulder, et le revendicatif Black Lives Matter de Dax.

 

  • 6ix9ine feat. Nicki Minaj – Trollz :

Le rappeur trolleur continue sur sa lancée et son envie d’exploser Internet. Après avoir pété les scores avec Gooba, son 2ème morceau qui suit sa sortie de prison n’est autre qu’un featuring avec Nicki Minaj. Les 2 artistes avait déjà collaboré en 2018 pour le titre FEFE où ils s’ambiançaient déjà dans un décor coloré aux multiples ballons et sucreries, telle une fête d’anniversaire. Et ils ont remis le couvert avec Trollz d’une manière encore plus trash sous la direction de la même équipe que pour Gooba, à savoir CanonF8, David Wept et Daniel Hernandez lui-même. Les couleurs arc-en-ciel sont au rendez-vous. Tekashi et la rappeuse sont déchaînées. Cette dernière en met plein la vue, topless et montrant ses courbes (certains ont l’impression qu’elle est enceinte dans la vidéo !?), en twerkant dans un jacuzzi. Avant de dévoiler le clip, 6ix9ine a clashé ses détracteurs, dont l’ex de Nicki, Meek Mill ainsi que Future, et Snoop Dogg dans un live Instagram, histoire de faire monter la sauce. D’ailleurs, la vidéo a déjà battu un record : en 24 heures, le clip a comptabilisé près de 50 millions de vues. Une partie des recettes ira tout droit à une association de lutte contre les disparités raciales, nommée The Bail Project… ce qui a bien fait rire Joe Budden !!!

À LIRE AUSSI: Nicki Minaj s’en prend aux rappeurs “hypocrites“ dans un live Instagram…

 

  • Kodak Black feat. WizDaWizard & Mike Smiff – Vultures Cry 2 :

Sa peine de prison n’empêche pas Kodak Black d’ajouter des titres à sa discographie. Alors qu’il doit purger encore 24 mois d’emprisonnement, le rappeur qui sent sa vie menacée en prison pourrait sortir en 2021 s’il accepte de passer sa dernière année dans un centre de désintox’ afin de soigner ses addictions à la drogue. Et l’artiste a encore de quoi donner au rap, en témoigne ce featuring percutant avec WizDaWizard et Mike Smiff. A la réalisation du clip, on retrouve Wavylord qui met en scène un Kodak Black animé (puisqu’indisponible !) en pleine forêt entouré de vautours. Ses 2 acolytes en liberté, posent eux leurs couplets lors de séquences classiques, le tout dans une atmosphère dark. Un clip sympathique, qui alterne entre réalité et des ambiances de cinématique de jeux-vidéo, et qui est arrivé à point nommé pour fêter les 23 ans de l’interprète de ZEZE.

 

  • Smokepurpp – Pop Shit :

Cette semaine, figure du soundcloud rap originaire de Miami, Smokepurpp dévoile un nouveau morceau intitulé Pop Shit, ainsi que son clip. Ceux qui avaient déjà travaillé avec le rappeur sur son featuring Off My Chest avec Lil Pump, dirigent le clip. Il s’agit de la team All The Smoke (Tyler Benz, Justin Staple et Albert Lago). La vidéo se veut rétro au contraire de son instru percutante et moderne, et délirante comme d’habitude. L’artiste défoncé, assis devant un piano à queue, s’affiche en tenue de soirée. Perruque, paire de lunettes jaune, Omar Pineiro de son vrai nom, 23 ans, s’agite à la façon des illustres Little Richard ou Screamin’ Jay Hawkins, se lève parfois pour danser sur son propre son avant de s’écrouler sur scène. Un show en solitaire, rythmé, qui donne envie de bouger. Le rappeur amène toute son autodérision, lui qui ne se prend pas au sérieux. Smokepurpp est une vraie dynamique à lui tout seul.

 

  • MoneyBagg Yo – Cold Shoulder :

A 31 ans, MoneyBagg Yo sait sur quoi se concentrer désormais. Avec Cold Shoulder, il profite de ses enfants et s’amuse avec eux autour d’une piscine. Il prend également du bon temps sur un terrain de golf. Il a compris l’importance de ses proches autour de lui, dont sa famille et ses amis. Sa musique lui est toute aussi importante, il a d’ailleurs dévoilé en mai la version Deluxe de son projet Time Served paru en janvier qu’il a agrémenté de 7 nouveaux morceaux. Un album sur lequel on retrouve du beau monde : Future, Lil Baby, DaBaby, ou encore Megan Thee Stallion. Le natif de Memphis (Tennessee) est un Mc très productif, et il affiche aujourd’hui sa réussite, en témoigne ses liasses de billets et ses gros bijoux, bien que sa renommée n’ait pas encore atteint des sommets. Avec Time Served, MoneyBagg a toutefois réussi la performance d’entrer N°3 au Billboard 200…

 

  • Dax – Black Lives Matter :

“Rappelez-vous quand nous étions enfants et ne voyions pas les couleurs ?” C’est sur cette phrase que le clip de Black Lives Matter débute. Dax est un rappeur canadien qui a des choses à dire. En 2019, dans le morceau Dear God présent sur son projet I’ll Say It For You, il se demandait pourquoi autant d’inégalités se produisaient au sein de notre monde. Et à l’heure où les artistes se mobilisent pour la communauté noire, Dax prend le temps de faire un titre contre le racisme, de parler des violences policières, et d’appeler à l’union totale. C’est le bon moment pour pointer du doigt les injustices raciales et de prolonger un combat plus que jamais d’actualité après la mort de George Floyd. Dax utilise le slogan Black Lives Matter et lève le poing dans le désert devant la caméra du réalisateur Damien Sandoval (Wiz Khalifa, Quavo, Tyga, NBA YoungBoy…), pour ses frères. La vidéo alterne entre les playbacks du canadien et les images des manifestations et émeutes qui ont lieu aux Etats-Unis ces jours-ci, tous ces hommes et femmes qui combattent pour un monde où l’égalité règnerait. L’artiste de 26 ans donne une véritable leçon, et le clip se termine par cette ligne : “C’est nous tous contre le racisme.”