Opposés respectivement à Eibar et à Majorque, le Real Madrid et le FC Barcelone se sont facilement imposés pour le retour de la Liga.

Si certains pouvaient légitimement avoir des doutes sur les états de forme de chacun, le Real Madrid et le FC Barcelone sont visiblement prêts à se disputer le titre de champion d’Espagne lors de la fin de la saison. Après plus de 3 mois d’interruption et alors que la Bundesliga, le championnat allemand, a lui repris il y a 1 mois, la Liga faisait ainsi son grand retour cette semaine et a notamment vu le FC Séville s’imposer 2 à 0 face au Betis en ouverture de cette journée, tandis que l’Atletico Madrid n’a pu faire mieux qu’un match nul (1-1) sur la pelouse de l’Athletic Bilbao.

Emmenés par un Lionel Messi auteur d’un but et de 2 passes décisives, les Catalans n’ont pas tremblé et se sont imposés 4 à 0 sur la pelouse de Majorque samedi soir. Un retour remarqué pour des Barcelonais qui pointent toujours en tête du championnat à l’issue de cette journée, avec 2 petits points d’avance sur leurs rivaux madrilènes, et qui a également vu une scène très étonnante alors que le match se disputait évidemment à huis clos. Un supporter est en effet parvenu à rentrer sur la pelouse et a pu prendre des selfies avec certains joueurs et a été arrêté avant de pouvoir approcher Leo Messi.

Le Real assure

Le Real Madrid, qui recevait lui Eibar sur sa pelouse, n’a pas tremblé non plus puisque les hommes de Zinédine Zidane se sont imposés 3 buts à 1 grâce à des réalisations de Tony Kroos, Sergio Ramos et Marcelo. Comme toujours au travail pour ses coéquipiers, Karim Benzema a également fait une très grosse impression, se montrant d’ores et déjà très en rythme et toujours aussi précis quand il s’agit de donner de bons ballons. Autant dire que la lutte entre Barca et Real promet d’être très intense jusqu’à la fin de l’année…