Présent ce samedi dans l’émission La Chanson de l’Année afin d’y défendre son titre Ne reviens pas, Gradur a vu son nom écorcher par Nikos Aliagas.

Décidément, le présentateur star de TF1 n’est pas vraiment à l’aise avec les artistes urbains. 2 ans après avoir transformé Aya Nakamura en “Yaka” Nakamura, une erreur qui avait provoqué la colère de la chanteuse puis de nombreuses polémiques dans certains médias, Nikos Aliagas a de nouveau frappé. Tandis qu’il présentait vendredi soir La Chanson de l’Année, qui mettait aux prises 16 titres ayant connu un gros succès auprès du public, l’animateur a notamment accueilli Gradur, en lice avec Ne Reviens Pas, son featuring avec Heuss l’Enfoiré (également présent pour son single Moulaga avec Jul). Et si les rappeurs n’ont pas gagné puisque c’est le duo Vitaa & Slimane qui a été désigné vainqueur, Nikos s’est fait remarquer en écorchant légèrement le nom du Sheguey, devenu “Gradu de Lille” pour l’occasion.

Les internautes préfèrent en rigoler

Si la scène a évidemment rappelé le cas Aya Nakamura lors des NRJ Music Awards, certains ont assimilé cette oubli à une vraie méprise pour les artistes urbains, et ce même s’il reçoit régulièrement Gims, Dadju ou Heuss. D’autres ont préféré ironiser et en rigoler, en attendant la réponse du principal intéressé, probablement amusé par l’erreur.