Après avoir annoncé il y a quelques mois son rêve fou de construire sa propre ville au Sénégal, Akon a annoncé sur ses réseaux sociaux que l’entreprise en charge de ce projet disposera d’un budget de 6 milliards afin de parvenir à terminer le chantier d’ici 2030.

S’il n’a jamais caché ses ambitions politiques aux Etats-Unis, Akon reste également très attaché à son pays d’origine, le Sénégal. Un amour indéfectible pour ses terres mais aussi pour tout le continent africain, qu’il tente d’aider depuis de nombreuses années à travers son association, Akon Lighting Africa, dont l’objectif prioritaire est d’installer l’électricité dans toute l’Afrique. Et l’auteur des classiques Locked Up ou Lonely n’est clairement pas prêt de ralentir la cadence. Après avoir évoqué il y a plusieurs mois son projet de créer de toute pièce sa propre ville au Sénégal, Akon a annoncé ce mardi que KE International, firme américaine qui gèrera la construction de cette ville, disposera d’un budget équivalent à 6 milliards de dollars. Une énorme somme pour un projet qui devrait voir le jour en 2030, si tout se passe bien d’ici là.

Un énorme projet

Située à moins d’une heure de route du nouvel aéroport international de Dakar, cette ville nouvelle éco-responsable et disposant de son propre système économique nommée Akon City sera bâtie en plusieurs étapes. D’abord, des routes, un commissariat, un centre commercial ou encore des écoles et une centrale électrique devraient voir le jour d’ici 2023, tandis que des entreprises ou encore des universités seront ensuite construites jusqu’à la fin du projet. Une preuve de plus de l’implication d’Akon dans le développement d’un continent qu’il n’a pas oublié, comme il l’avait évoqué en interview avec nous en novembre dernier.