Le célèbre cowboy solitaire, Lucky Luke revient, le 23 octobre 2020, avec un nouvel album baptisé : Un cowboy dans le coton. Comme un écho à l’actualité, l’homme qui dégaine plus vite que son ombre luttera contre les esclavagistes en Louisiane…

Après avoir sillonné les rues de Paris dans son dernier album, Luke Luke fera son grand retour, à l’automne 2020, dans opus intitulé Un cowboy dans le coton. Loin de l’opéra Garnier et de Notre-Dame de Paris, le justicier du Far West sera cette fois-ci plongé dans l’univers ségrégationniste et esclavagiste de l’Etat de la Louisiane après avoir hérité d’une gigantesque plantation de coton. Soucieux de redistribuer son héritage aux fermiers afro-américains, le cowboy mènera ce combat contre la ségrégation aux côtés de l’authentique Bass Reeves, un américain connu pour avoir été le 1er homme de couleur à occuper la fonction de shérif adjoint à l’ouest du Mississippi.

lucky luke

Une révolution dans la série

Scénariste et auteur de la série depuis 2016, Julien Berjeaut alias Jul se veut précurseur. Après avoir emmené son personnage intrépide hors du continent américain pour la 1ère fois dans le tome précédent (Un cowboy à Paris), Jul fait prendre un nouveau virage à Lucky Luke en mettant enfin en avant les afro-Américains et en abordant de manière frontale le thème de la ségrégation raciale au Etats-Unis. “Les histoires de Lucky Luke sont censées se dérouler durant la guerre de Sécession, pourtant jamais les afro-Américains ne sont représentés dans les albums, sauf de manière marginale…“, a t-il expliqué, tout en précisant que cet album a été conçu bien avant le décès de George Floyd. Malgré tout, l’annonce de la publication de ce nouvelle épisode arrive en plein contexte de crise social, des 2 côtés de l’Atlantique, autour du racisme (et des violences policières). L’initiative du scénariste n’en demeure pas moins saluée par de nombreux internautes impatients de se ruer en librairie…