SCH a dévoilé, ce mercredi 17 juin, le clip de Baden Baden, un morceau issu de son dernier album intitulé Rooftop. Accompagné de Gims, le rappeur d’Aubagne nous plonge dans un univers virtuel et futuriste.

Après nous avoir donné un petit avant-goût du clip en publiant un très court extrait il y a peu sur ses réseaux sociaux, SCH a révélé au grand jour la vidéo de son morceau Baden Baden, sur lequel il a convié Gims. Transformés en personnages 3D, les 2 artistes nous emmènent dans un univers futuriste digne du film Alita : Battle Angel ou du jeu vidéo Final Fantasy VII Remake, dont on découvre une furtive référence au cours du clip. Originale, colorée et en parfaite adéquation avec la sonorité du morceau, cette bombe visuelle est l’oeuvre de Jonathan Plesel et Thibault Zeller, co-fondateurs du studio de motion design Ambre Collective.

SCH feat. Gims – Baden Baden :

Le S, au four et au moulin

Séduisante sur le papier, cette collaboration entre Gims et l’interprète de Gomorra semble avoir répondu aux espérances élevées qui étaient placées en elle. Une réussite due évidemment au talent des 2 poids-lourds du rap français, mais aussi à leur complémentarité et à la créativité qui les caractérisent tant, notamment en matière de clip. Écouté à 2 millions de reprises sur YouTube dans sa version audio, Baden Baden est évidemment l’un des morceaux phares de Rooftop, à l’instar de Mayday (avec Ninho) ou encore de R.A.C, qui totalise pas moins de 16 millions d’écoutes sur Spotify. Sorti le 29 novembre, le quatrième album studio de SCH a glané le fameux disque d’or (50 000 ventes) 3 semaines après sa sortie, et devrait très bientôt être certifié disque de platine. Bref, le rappeur de 27 ans continue de surfer sur cette dynamique positive afin d’élargir encore un peu plus son audience. Après avoir posé avec Koba la D et Rim’k sur le morceau Valise, extrait du dernier EP du membre de 113, SCH s’est dernièrement affiché sur les réseaux sociaux en compagnie de Stavo du 13 Block en commentant « TVX », ouvrant la possibilité à une collaboration avec le Mc de Sevran. Une chose est sûre, le S est bel et bien sur tout les fronts.