Quelques jours après que J. Cole lui ait adressé un message dans son nouveau morceau Snow on tha Bluff, Noname a décidé de lui répondre avec Song 33.

C’était il y a quelques semaines seulement. Alors que de nombreux américains avaient décidé de sortir dans les rues après le décès de George Floyd, un afro-américain de 47 ans tué lors d’un contrôle de police à Minneapolis, la rappeuse et militante Noname avait dénonçé sur Twitter les artistes ne s’étant pas prononcé publiquement sur les réseaux sociaux. Si elle n’avait pas cité de nom, de nombreux internautes avaient alors interprété ce message comme une attaque adressée à J.Cole et à Kendrick Lamar. Pourtant, le 2 artistes sont connus pour dénoncer les violences policières ou encore le traitement que subissent les afro-américains aux Etats-Unis à travers leurs chansons, et ont été aperçus peu de temps après dans des manifestations, respectivement à Charlotte et à Compton. Si le rappeur originaire de Caroline du Nord aurait pu s’arrêter là, il a pourtant décidé le 17 juin de sortir un nouveau single Snow on tha bluff.

Il y évoque les violences subies par la communauté noire aux Etats-Unis et la colère qu’il ressent face aux nombreuses injustices, mais en profite aussi pour s’adresser aux personnes qui lui reprochait son manque d’engagement, estimant qu’il valait mieux s’investir dans le réel pour une cause plutôt de le faire sur les réseaux sociaux. C’est au final dans une série de tweet, qu’il a voulu mettre un point final aux propos qu’il a tenu dans son nouveau titre : “J’assume entièrement mes propos (…) Bien ou pas, je ne peux pas dire mais je peux dire que c’était honnête”. Il continue en disant qu’il apprécie la rappeuse Noname, qu’il n’a pas fait énormément de recherche mais que d’accord ou pas, ils devaient continuer de se respecter.

À LIRE AUSSI: J. Cole fait son retour et s’engage avec Snow on Tha Bluff [Son]

Noname décide de contre-attaquer

Malgré les tweets plutôt sympathiques de J. Cole à son encontre, le titre Snow on tha bluff n’est visiblement pas passé auprès de Noname. C’est pourquoi la jeune femme a tenu à lui répondre dans son nouveau morceau dévoilé cette nuit et intitulé Song 33. Sur le morceau, qui dure à peine 1 minute, la jeune femme interroge un rappeur, demandant pourquoi il préférait l’attaquer au lieu de se concentrer sur les vrais problèmes que le pays rencontre actuellement. Et si encore une fois, elle ne le nomme pas, on comprend rapidement que ce dernier n’est nul autre que J.Cole, qu’elle l’accuse également d’être mysogyne (“J’ai vu un démon sur mon épaule, il ressemblait au patriarcat”) et de ne penser qu’à son égo. La guerre est donc belle et bien déclarée entre les 2…

Noname – Song 33: