Un morceau réunissant Drake et Busta Rhymes produit par J Dilla a fuité ce jeudi sur SoundCloud. Les 2 rappeurs s’étaient fréquentés en même temps au début de la dernière décennie alors qu’ils étaient membres du label Cash Money Records.

Voilà un morceau qui était à l’origine destiné à ne jamais être connu du public. Sans que l’on ne comprenne vraiment comment, un internaute a ainsi mis en ligne ce jeudi sur SoundCloud une ancienne collaboration entre Drake et Busta Rhymes intitulée Stay Down qui n’est finalement jamais sortie. Doté d’un beat jazzy et produit par la légende J Dilla, ce son de 3 minutes dispose d’un fort accent east-coat renforcé par Busta, new-yorkais par excellence. On y retrouve un Drake kickeur et agressif qui n’est pas sans rappeler ses prestations dans les morceaux Lord Knows et Started From the Bottom, respectivement issus des albums Take Care et Nothing Was The Same, tous deux sortis au début des années 2010. Cette époque coïncide également avec la période durant laquelle Drizzy et l’interprète de Break Ya Neck ont côtoyé ensemble Cash Money Records, l’historique label fondé par Birdman. Dans une interview accordé au magazine Rolling Stone en 2013, Busta expliquait déjà que la finalisation du son était en cours. Une information qui nous éclaire quant à la période durant laquelle Stay Down fut enregistrée.

Busta Rhymes, roi des collaborations étonnantes

S’il est évidemment réputé pour sa voix et son flow si singulier -et rapide-, Busta Rhymes est aussi connu pour ses collaborations fructueuses avec des artistes aux antipodes de ce qu’il propose habituellement. Sur I Know What You Want, extrait de son album It Ain’t Safe No More (2002), le natif de Brooklyn est accompagné de la légendaire diva Mariah Carey. 18 ans après sa sortie, ce tube a gagné ses gallons de classique du hip-hop du début des années 2000. Dans le même élan de diversité, Busta s’est illustré, en 2005, aux côtés des Pussycat Dolls, sur Don’t Cha. La chanson fut un énorme succès commercial, classé numéro 2 au prestigieux Billboard Hot 100. Plus récemment, il est même apparu sur le morceau Ça va trop vite de Bigflo & Oli. La définition exacte d’un rappeur polyvalent.