Quelques jours après la sortie du nouveau clip de SCH et de Gims Baden Baden, Rilès a accusé le réalisateur, Jonathan Plesel, de lui avoir volé des idées qu’il avait eu pour son nouveau projet.

Tandis que SCH a dévoilé jeudi le clip de sa collaboration avec Gims intitulée Baden Baden, Rilès a choisi de s’exprimer quant à la réalisation de cette vidéo. Sans mettre en cause les 2 artistes, bien au contraire, le rappeur originaire de Rouen s’en est en revanche ouvertement pris au réalisateur, Jonathan Plesel. Il affirme ainsi avoir récemment transmis à 2 réalisateurs, dont ce dernier, un document de 17 pages réalisé avec ses proches afin de définir la direction artistique qu’il souhait prendre sur son nouveau projet. Sauf que d’après lui, la totalité de ses idées ont été reprises par le réalisateur, qui les a ensuite adaptées à sa sauce afin de les utiliser dans son nouveau projet, le fameux clip de SCH et de Gims. S’il n’a évidemment aucun recours, Rilès a en tout cas souhaité rétablir sa vérité tout en pointant du doigt le réalisateur, qu’il qualifie de “charlatan”.

L’intéressé répond, les choses rentrent dans l’ordre

Accusé, Jonathan Plesel n’aura pas mis bien longtemps avant de répondre à Rilès. Affirmant qu’il respectait l’artiste, le réalisateur assure qu’il n’aurait pas osé voler le travail de celui-ci. Afin de mettre définitivement un terme aux doutes, il assure même que le clip de Baden Baden a été terminé il y a plusieurs mois et qu’il n’a donc pas pu utiliser les travaux du rappeur et de ses proches.

Finalement, en début d’après-midi et après avoir discuté, les 2 hommes ont mis les choses au point et Rilès a finalement retiré ses messages, estimant qu’il ne pouvait pas véritablement parler de plagiat et que le manque de communication du réalisateur avait sans doute envenimé les choses. Tout est bien qui finit bien donc…