Ce week-end de la Fête de la musique, le producteur et mari d’Alicia Keys, Swizz Beatz, s’est emporté sur Instagram et a insulté Drake…

C’était il y a une semaine. Un morceau réunissant Drake et Busta Rhymes produit par J.Dilla fuitait sur SoundClound. Pas très étonnant quand on sait que les 2 rappeurs étaient membres du label Cash Money Records au début des années 2010. Sans qu’on sache comment, un internaute a leaké le titre intitulé Stay  Down, qui n’aurait jamais du être révélé au grand public. Sur le morceau, on entend un Drake agressif qui nous rappelle le morceau Started From The Bottom, sorti en 2013, et un accent east-coast enforcé par le new-yorkais (ancien membre du groupe Leaders of The New School) : Busta Rhymes. De plus, en 2013, Busta Rhymes avait déclaré lors d’une interview au magazine Rolling Stone que le titre était en cours d’enregistrement, ce qui accrédite l’idée d’une vraie collaboration en studio entre les 2 hommes. Et c’est au côté de Swizz Beats que Busta Rhymes a décidé de parler du leak de Stay Down sur Zone Radio ce dimanche 21 juin…

À LIRE AUSSI: Drake répond à YK Osiris à propos d’un combat de boxe, avant son retour avec Dj Khaled

Swizz Beatz insulte Drake

“Hey j’aime l’autre morceau avec le pussy boy…” Alors qu’il discute et écoute du son avec Bus-a-Bus, sans qu’on ne comprenne réellement pourquoi, Swizz Beatz s’est mis a insulté gratuitement Drake en prononçant le terme “pussy boy” (le pussy boy aux Etats-Unis est un homme efféminé et très soumis). Puis il poursuit en disant qu’il n’y a pas de beef entre lui et Drake, mais l’insulte malgré tout. Si Swizz Beatz est un producteur connu et reconnu par ses pairs, lui qui avait organisé les battles de classiques sur Instagram avec Timbaland pendant le confinement, était-ce vraiment une bonne idée de s’attaquer à Drake ?

À LIRE AUSSI: Un morceau inédit de Drake et Busta Rhymes leake [Son]

Au final, Swizz Beatz s’est ravisé et s’est excusé sur les réseaux sociaux : “J’étais pas dans une bonne énergie […] Je déteste le faîte que mes enfants et d’autres personnes ont pu voir ce côté de moi. Malgré ses excuses, les proches de Drake ont fait savoir que le clan OVO les refusait. La main droite de Drake, Chubbs lui a répondu : “On a pas besoin de tes excuses. C’est clair que tu nous aimes pas donc continues d’agir ainsi quand tu nous vois. Pussy”. Pareil pour TVGucci, un rappeur qui est sous le label OVO. Ce dernier a tout simplement proposé à Swizz Beatz d’aller se faire voir. Mais Drizzy Drake, lui,  n’a fait aucun commentaire sur la situation…

chubbz swizz beats