Après avoir provoqué à nouveaux de nombreux rivaux ces derniers jours, Booba s’est attaqué ce mardi à Gims, publiant à nouveau un enregistrement audio dans lequel ce dernier affirme “avoir prié pour la destruction” de B2O.

Tandis qu’il avait effectué son retour musicale à la mi-mai pour une collaboration avec Zed du 13 Block sur le morceau Jauné, Booba a visiblement décidé de raviver les tensions avec ses principaux ennemis. Ainsi, la semaine dernière, il s’en était pris à Kaaris en publiant un son datant des débuts du Dozo dans le rap, afin de mettre en avant une supposée insulte antisémite. Par la suite, c’est Patrice Quarteron qui a pris puisque le Duc a remis sur le tapis l’affaire des tirs au domicile du combattant, tandis que celui-ci est en conflit avec les enfants du défunt Serge Dassault, ancien maire de la ville de Corbeil-Essonnes (91) et employeur de Quarteron, qui était son jardinier. Contrairement au rappeur de Sevran, ce dernier a d’ailleurs rapidement réagi, invitant une nouvelle fois Booba à venir l’affronter comme il lui avait déjà proposé à de multiples reprises. 

À LIRE AUSSI: Booba provoque à nouveau Patrice Quarteron, qui lui répond

Gims de nouveau dans le viseur

S’il n’avait plus évoqué son nom depuis bien longtemps, Booba s’en est cette fois pris à nouveau à Gims, avec qui il a été opposé à de nombreuses reprises via réseaux sociaux et déclarations interposés. Il y a quelques mois, plusieurs audios dans lesquels l’artiste parisien affirme avoir prié et fait des invocations pour réclamer à Dieu l’anéantissement de Booba avait fuité. Des propos qui avaient à l’époque provoqué les rires du principal intéressé, qui a visiblement voulu remettre sur le tapis cette affaire tout en mentionnant DemDem et H Magnum, respectivement la femme et l’une des très proches de Gims. Bref, Kopp semble particulièrement enclin à s’embrouiller à distance avec ceux qu’il ne porte pas dans son coeur…