Au coeur de nombreuses rumeurs ces derniers mois, l’OM pourrait être racheté par un consortium d’investisseurs du Golfe mené par l’ancien président du Rugby Club Toulonnais, le médiatique Mourad Boudjellal.

Voilà un nouvel épisode dans la série qui se déroule depuis plusieurs mois autour d’un potentiel rachat de l’OM. En difficulté financière, le club olympien pourrait ainsi être vendu par son propriétaire actuel, l’américain Franck McCourt, qui malgré d’importants investissements, n’a pas réussi à consolider une équipe dirigeante et un effectif lui permettant de venir espérer rivaliser avec le PSG. Face à la situation, plusieurs rumeurs évoquaient un possible intérêt de Al-Walid Bin Talal, riche investisseur saoudien, sans que la piste ne soit jamais réellement confirmée par les proches de ce dernier. Mais visiblement, nombreux sont ceux qui travaillent sur le dossier et l’ancien très médiatique président du Rugby Club Toulonnais, Mourad Boudjellal, aurait lui aussi pris les choses en main.

À LIRE AUSSI: L’OM racheté par un investisseur venu d’Arabie Saoudite ?

Un projet sérieux

Comme il l’a confirmé ce matin dans l’émission Les Grandes Gueules sur RMC après que L’Equipe l’ait affirmé dans son édition du jour, Boudjellal travaillerait donc à un possible rachat de l’OM, relatant l’intérêt d’un consortium d’investisseurs venus du Golfe et représenté par un puissant homme d’affaires franco-tunisien. Il a également confirmé que le club était bien à vendre et qu’il allait très prochainement rentrer en négociations avec le propriétaire du club et ses équipes. Si le projet abouti, Boudjellal a même expliqué qu’il pourrait être le nouveau président du club marseillais, tandis que Nice-Matin affirme de son côté qu’il pourrait aussi tenter de se désengager et ainsi laisser les rênes du projet à un autre candidat. Rien ne semble donc acquis pour l’avenir de l’OM…