YouTube a pris la décision de supprimer la chaîne de Dieudionné. Selon la plateforme d’hébergement de vidéos, le sulfureux humoriste aurait enfreint à plusieurs reprises son règlement.

Avec près de 400 000 abonnés à sa chaîne, Dieudonné avait trouvé une manière de contourner le boycott général qu’il subit. C’était sans compter sur YouTube, qui a pris la décision de fermer ce mardi le canal du sulfureux humoriste condamné à de multiples reprises. Afin de justifier sa décision, la plateforme américaine de vidéos a affirmé que cette décision faisait suite à des “enfreintes répétées au règlement de la communauté YouTube”. Elle rappelle par la même occasion qu’elle a procédé à un renforcement strict de ses règlements concernant les discours à caractère haineux en juin 2019, d’où la récente suppression de plusieurs chaînes de suprématistes blancs aux Etats-Unis. Militant depuis plusieurs années pour la fermeture de cette chaîne YouTube, l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a salué cette nouvelle via Twitter, tout comme la LICRA, qui parle “d’un petit pas pour les réseaux sociaux mais un grand pas pour l’universalisme”. Sur sa page Facebook, Dieudonné désigne les “pressions israéliennes” comme instigatrices de son bannissement de Youtube.

Un humoriste controversé

Révélé au grand public aux côtés d’Elie Semoun dans les années 90, Dieudonné M’Bala M’Bala de son vrai nom est, sans conteste, l’une des personnalités les plus controversées actuellement dans la société française. Hilarant pour certains, antisémite notoire pour d’autres, l’humoriste de 54 ans ne cesse de défrayer la chronique, comme en atteste les plaintes récurrentes dont il a fait l’objet. Il n’en est d’ailleurs pas à sa première suppression sur YouTube. En 2014, sa chaîne de 33 000 abonnés disparaissait après la mise en ligne d’une vidéo sur la mort du journaliste américain James Foley, exécuté en Syrie par l’Etat Islamique. Pour justifier sa décision, YouTube avançait, à l’époque, des “cas graves ou répétés de non-respect du règlement de la communauté et/ou des réclamations pour atteintes aux droits d’auteur”. Après plus de 25 ans de carrière marquée par une vingtaine de spectacles, Dieudonné n’est clairement pas près de faire l’unanimité.