Invité à réaliser la pochette de l’album posthume de Pop Smoke qui sortira ce vendredi, Virgil Abloh est largement critiqué pour son travail pas vraiment à la hauteur des espoirs.

S’appeler Virgil Abloh n’est définitivement pas un gage de réussite. Architecte, designer, styliste et même DJ, le natif de Rockford dans l’Illinois est principalement reconnu pour sa marque, Off-White, et son poste de directeur artistique chez LVMH qu’il a obtenu en 2018. Un statut de star de la mode qui lui vaut forcément une attention toute particulière à chaque annonce d’un nouveau projet ou d’une nouvelle collection dont il s’est chargée. Autant dire que les fans de Pop Smoke étaient très emballés en apprenant que Virgil allait lui-même concevoir la pochette du projet posthume du rappeur new-yorkais, Shoot for the Stars, Aim for the Moon, qui sortira ce vendredi. Des espoirs néanmoins très rapidement effacés à la découverte de la cover, révélée en même temps que la tracklist qui contiendra notamment des collaborations avec, outre 50 Cent qui est le producteur exécutif du projet, Future, Quavo, Dababy, Lil Baby, Swae Lee ou encore Roddy Ricch. Face à la simplicité de la cover et le manque de travail, les internautes n’ont pas hésité à se moquer largement de la réalisation de Virgil Abloh, poussant même l’entourage du rappeur à prendre une décision radicale.

La cover va être modifiée

Face aux réactions, le label de Pop Smoke a ainsi décidé de ne pas retenir la pochette dessinée par Virgil Abloh et a confirmé qu’une nouvelle cover serait prochainement dévoilée. Une réaction attendue pour ne pas nuire à l’objectif principal du projet, qui doit rendre hommage à un rappeur qui s’était démarqué en important outre-Atlantique la Drill UK et dont la réputation avait pris un nouveau tournant ces derniers mois.

À LIRE AUSSI: 50 Cent et Roddy Ricch sur le nouveau son de Pop Smoke