Le meneur de jeu des Portland Trail Blazers, Damian Lillard, figurera sur la pochette de la nouvelle édition du célèbre jeu de basketball. Il succède à la star des Lakers, Anthony Davis.

Après avoir lâché un 1er trailer saisissant de réalisme le 11 juin dernier, NBA 2K21 se dévoile encore un peu plus en révélant l’identité du joueur présent sur la fameuse jaquette. L’heureux élu n’est autre que Damian Lillard, la superstar des Portland Trail Blazers, comme l’a annoncé le développeur du jeu sur Twitter. Et si bon nombre de joueurs, qui espéraient voir Kobe Bryant en tête de gondole, ont exprimé leur déception, la défunte légende des Los Angeles pourrait elle bien figurer sur la jaquette de la désormais traditionnelle “Legend Edition”, comme ce fut le cas en 2017 après son départ à la retraite. Damian Lillard n’en n’est, lui aussi, pas à sa première en tant que tête d’affiche d’un jeu de basket puisqu’il était déjà apparu sur la cover de NBA Live 15.

Une popularité qui ne cesse de grimper

Sa présence sur la jaquette du nouveau NBA 2K n’est en rien anodine, le numéro 0 de Portland figurant bel et bien à la très prestigieuse table des superstars de la NBA. Pourtant, il lui a fallu beaucoup de temps pour être enfin considéré à sa juste valeur. Drafté chez les Trail Blazers en 2012 en provenance de la faculté de Weber State, le natif d’Oakland fait, dès sa 1e saison, étalage de ses qualités de scoreur en inscrivant 19 points de moyenne par match. Fort de son titre de Rookie de l’année, DAME D.O.L.L.A, son pseudo de rappeur, glane en 2014 sa toute 1e sélection au All-Star, et ce dès sa 2ème année dans l’élite du basket américain. C’est d’ailleurs au cours cette même année qu’il va plus que jamais marqué les esprits en envoyant son équipe en demi-finale de conférence Ouest grâce à un exceptionnel shoot à 3 points au buzzer, face aux Houston Rockets de James Harden et Dwight Howard. Malgré une capacité incroyable à se montrer décisif dans les moments chauds et des statistiques de haut standing, Damian Lillard reste, dans les esprits du grand public, inférieur à d’autres meneurs tels que Stephen Curry, Chris Paul ou encore Russell Westbrook. Confronté à ce dernier au 1e tour des playoffs en 2019, Dame réitère le même exploit réalisé 5 ans auparavant. Au buzzer, il élimine Oklahoma City d’un shoot de 11 mètre et qualifie encore les siens pour les demi-finales de conférence. En s’imposant de la sorte face à un concurrent direct, le joueur des Blazers a définitivement prouvé à l’univers du basket tout entier qu’il avait bien sa place parmi le gotha de la NBA. Un statut et des performances récompensés par ce choix fort de 2K, alors que d’autres noms auraient pu sembler plus évident…