Censée se dérouler entre janvier et février, la prochaine Coupe d’Afrique des Nations se déroulera finalement au début de l’année 2022.

Face à la crise sanitaire actuelle, la CAF (Confédération Africaine de Football) a décidé de prendre des mesures préventives afin de ne pas se retrouver dans une situation critique d’ici quelques mois. Programmée initialement du 9 janvier au 6 février, la prochaine Coupe d’Afrique des Nations qui se déroulera au Cameroun a été officiellement reporté à l’année 2022, à la même période. Une décision motivée notamment par l’impossibilité de terminer à temps les phases qualificatives, mais aussi par les craintes médicales évidentes au vue du nombreux de potentiels participants, entre les joueurs, les staffs, les officiels et autres journalistes. Le Championnat d’Afrique des Nations, compétition prévue cet été et qui concerne les joueurs locaux, a elle été décalé en janvier prochain, tandis que la CAN féminine est tout simplement annulée. Une décision que la CAF a tenté d’atténuer en annonçant la création d’une Ligue des Champions africaine des clubs féminins, à l’image de la compétition qui se déroule en Europe. Les dirigeants de la CAF ont aussi assuré que la CAN 2023 en Côte d’Ivoire n’était pas menacée par cette décision et qu’elle se déroulerait bien à la période prévue.