ToShare, le nouveau café-restaurant de Pharrell Williams et Jean Imbert a ouvert ses portes Place des Lices à St-Tropez…

Le chanteur, producteur, créateur… s’associe une nouvelle fois avec Jean Imbert, révélé dans l’émission Top Chef en 2012. Après avoir ouvert un 1er restaurant, le ‘Swan’, à Miami en 2018, les 2 collaborateurs choisissent l’Hexagone et plus particulièrement St-Tropez pour leur nouvel établissement baptisé le ‘ToShare’ situé sur la terrasse du White Hotel 1921, dirigé par le groupe LVMH, et ouvert depuis le 25 juin ! Ce nouveau projet culinaire se présente comme une véritable ode à la street-food, et aux producteurs locaux, et se veut plutôt végétarien avec une conscience écologique marquée. Le restaurateur de 38 ans a l’habitude de très bien s’entourer, entre Marion Cotillard, Robert de Niro ou encore Emily Ratajkowski qui défilent régulièrement dans ses cuisines, nuls doutes qu’il y aura du très beau monde sur ses tables. L’interprète de That Girl, lui s’occupe principalement du design et de la déco des restaurants, et aurait privilégié cette fois des tables en Terrazzo et une esthétique méditerranéenne. Pour ce qui est de la cuisine, les 2 compères se sont entourés d’un autre candidat de Top Chef, Diego Alary qui a participé à l’édition de 2020. Il confiait à Télé Loisir avant l’ouverture du resto tropézien : Il se trouve que je vais être chef exécutif pour l’ouverture d’un restaurant de Jean Imbert. Ça va être du très lourd ! Je vais m’occuper de l’ouverture d’un restaurant à son image. Cela va être une très belle expérience pour moi. Pour ceux qui voudrait tester, il est désormais possible de réserver une table, pour chiller ou diner (ouverture 7 jours sur 7, de 18h à 23h), sur le site internet Toshare.fr, où l’on peut consulter le menu au son de Wonderful Place du groupe de Pharrell Williams, N*E*R*D…

Le Menu du ToShare :

menu

À LIRE AUSSI: Quand Kanye West et Pharrell Williams s’expriment sur Michael Jackson

Pharrell Williams s’engage en Virginie

C’est bien connu, le skatteur, rappeur, chanteur, producteur, designer et homme d’affaire américain de 47 ans est un artiste très polyvalent, toujours à briser les barrières pour expérimenter et créer de nouveaux standards. Toujours très actif, ces dernières semaines, Pharrell s’est montré très engagé en priorisant avant tout son Etat d’origine : la Virginie. Le 20 juin, celui que l’on surnomme aussi Skateboard P sortait la chanson Virginia : A Salute to Frontline Worker, écrite en 2019 avec son partenaire au sein des Neptunes, Chad Hugo, et annoncée sur la page Twitter de son festival Something in the Water. Un hymne à la communauté de travailleurs de Virginie, impliquée par exemple dans la lutte contre la Covid-19, qui s’accompagne d’un clip montrant des images des paysages locaux, comme la côte Atlantique, et de la population occupée dans son quotidien

Toujours en Virginie, Pharrell s’est exprimé, mi-juin, lors de la conférence de presse du gouverneur Ralph Northam pour expliquer sa volonté de faire du Juneteenth (jour de la commémoration de l’émancipation des esclaves afro-américains, célébré tous les 19 juin) un jour férié, à une échelle nationale. Pour se faire, il s’est associé à de nombreuses personnalités, entreprises et ONG comme Kenya Barris, Ellen DeGeneres, Global Citizen, airbnb, Adidas, Under Armor, Starbucks… pour lancer la pétition La promesse de Juneteenth et ainsi encourager le secteur privé à faire en sorte que ce jour devienne un jour férié payé aux Etats-Unis. Il serait également en discussion avec Netlfix et l’auteur, acteur et producteur Kenya Barris pour créer une comédie musicale sur ce thème…