Le 3ème épisode de la saga opposant Tyson Fury à Deontay Wilder devrait se tenir le 19 décembre 2020, dans le flambant neuf Allegiant Stadium de Las Vegas.

Les férus du noble-art sont enfin fixés. Le 3ème affrontement entre l’actuel champion du monde des poids-lourds Tyson Fury et son prédécesseur Deontay Wilder devrait avoir lieu le 19 décembre 2020. C’est en tous cas ce qu’a annoncé Todd duBoef, le président de Top Rank, la célèbre société américaine d’organisation de combat. L’historique promoteur Bob Arum a, lui, révélé que la trilogie tant attendue se tiendrait, non pas au MGM Grand Garden Arena, mais dans l’Allegiant Stadium de Las Vegas, nouvelle antre de l’équipe de football américain des Raiders : “Nous avons réservé le stade à cette date. Les Raiders jouent le jeudi 17 décembre, ce qui est parfait. Une fois la rencontre terminée, nous mettrons en place le ring ainsi que les autres installations. Nous aurons quelques jours pour le faire et samedi nous faisons le grand combat.” Opérationnelle dès la fin du mois de juillet, cette nouvelle enceinte ultra-moderne de 72 000 places a coûté pas moins de 2 milliards de dollars, soit le montant le plus élevé de l’histoire pour la construction d’un stade.

À LIRE AUSSI: Tyson Fury et Anthony Joshua s’affronteront en 2021 !

Opération rédemption pour Wilder 

Champion du monde WBC de 2015 à 2020, le Bronze Bomber écrasait littéralement tout sur son passage avant de subir le 1er revers de sa carrière, par KO technique, face au Gyspy King. Humilié et détrôné par Tyson Fury en février 2020, Deontay Wilder se retrouvera donc face au plus gros défi de sa carrière. Souvent considéré comme un boxeur arrogant, insolent, à la technique extrêmement limité, l’homme à la droite surpuissante ne jouit pas d’une très forte côte de popularité auprès du public américain, d’autant plus lorsque le boxeur de 34 ans justifie sa défaite par la lourdeur du costume qu’il portait lors de son entrée vers le ring. Raillé de tous les côtés après cette explication douteuse, le natif de Tuscaloosa voit son aura de champion et sa réputation baisser de manière considérable. Dos au mur, l’ex-champion du monde des lourds aura donc fort à faire pour terrasser la montagne Fury et renaître de cendres, sous peine de tomber aux oubliettes et de vivre une fin de carrière des plus insipides.

Tyson Fury donne la leçon à Deontay Wilder lors de la revanche: