INTRO
Glikitebang, glikitebang
Hey, hey, hey, hey

REFRAIN
Le goulag, le goulag, le goulag, le goulag, ça charbonne comme chinois pour toucher gros boulard
Le goulag, le goulag, le goulag, le goulag, ça charbonne comme chinois pour toucher gros boulard
Problème avec personne, nous on s’en bat les couilles, on bosse avec tout l’monde, shalom aleykoum
Problème avec personne, nous on s’en bat les couilles, on bosse avec tout l’monde, shalom aleykoum

COUPLET 1
Le goulag, le goulag, le goulag, le goulag (27), elle aime le train d’vie, elle connaît ce goût-là
La vitesse, gros gamos, salaire, Sergio Ramos, dans l’passé, dans l’futur, j’suis vénère comme Thanos
J’déploie mon régiment, j’investis dans l’ciment, j’me fais livrer un Uber Eats dans l’bâtiment
Une Rolex pour chaque jour de la semaine et 3.8, on visser à la chaîne (ouais)
Y’a tout l’93 et personne n’est briffé, j’te laisse imaginer c’qui peut arriver
Le poto en CV si y a drah, j’mets un pouce en smiley, ils veulent mon bras
Elle kiffe les grosses cailles-ra, elle té-ma le croco’, que des drogués, des goros, des khals Drogo
Des jantes 22 pouces sur l’ouvreuse, des diam’s sur ma trotteuse, éblouissent la faucheuse
Le goulag, le goulag, le goulag, le goulag, des berbères, des gaulois, des bétés, des djulas
Tout l’voisinage se demande ce qu’on fout là, des pochtons, des shes-fla, on prépare une virée
Tellement nombreux, tu sais pas qui a tiré, j’marche avec des menottes, accroché à une mallette
Le renoi n’est pas net, pénurie de galette, y’a plus rien qui m’arrête, j’avale même les arêtes

REFRAIN
Le goulag, le goulag, le goulag, le goulag, ça charbonne comme chinois pour toucher gros boulard
Le goulag, le goulag, le goulag, le goulag, ça charbonne comme chinois pour toucher gros boulard
Problème avec personne, nous on s’en bat les couilles, on bosse avec tout l’monde, shalom aleykoum
Problème avec personne, nous on s’en bat les couilles, on bosse avec tout l’monde, shalom aleykoum

COUPLET 2
Le goulag, le goulag, le goulag, le goulag, j’connais déjà l’scénario, j’vais faire comme Gennaro
Pour compter la recette, pas besoin de diplôme, pas d’numéro d’série, le AK est fantôme
Tu m’appelles pour Da S quand j’joue à la PS, une fois qu’tout est vendu, je cherche un plan cul
Les porcs ont vu l’nom des complices dans le registre, j’ai pas confiance en toi, tu m’appelles, j’enregistre
Le champagne va couler dans le gosier, le baveux dit qu’y’a une faille dans le dossier
Ne-jea à 1000 eu’, Amiri, des kilos d’herbes qui Avery
Le bonheur s’trouve dans la prairie ou au fond d’la gorge de ma chérie
Coupé S pour la série, on va faire la guerre comme en Syrie
Les affaires marchent, tout tombe à pique, on est presque en pilotage automatique
Le tableau d’bord brille, full de LED, ta tchoin en Dior, oublie qu’elle est laide
On va sortir après toi, j’vais t’mentir comme au prétoire
J’allume un teh dans un manoir, on vient te faire, j’sors d’un van noir

REFRAIN
Le goulag, le goulag, le goulag, le goulag, ça charbonne comme chinois pour toucher gros boulard
Le goulag, le goulag, le goulag, le goulag, ça charbonne comme chinois pour toucher gros boulard
Problème avec personne, nous on s’en bat les couilles, on bosse avec tout l’monde, shalom aleykoum
Problème avec personne, nous on s’en bat les couilles, on bosse avec tout l’monde, shalom aleykoum

OUTRO
Glikitebang, glikitebang
Ris-Ka, Ris-Ka

 

Kaaris – Goulag :