Gims vient de faire une annonce plutôt précise sur son compte Instagram, en annonçant une date pour son prochain projet musical…

Entre ses histoires de clashs avec Booba et le Coronavirus à cause duquel il a dû reporter son Décennie Tour (à partir du 24 novembre 2020 au Zénith de Rouen), on pourrait croire que les éléments donnent du fil a retordre à Gims. Pourtant, celui que l’on a retrouvé aux côtés de SCH dans le clip de Baden Baden, semble parfaitement concentré sur la suite qu’il va donner à sa carrière. Il y a déjà ce documentaire sur son Fuego Tour qui doit être diffusé sur Netflix, tout comme ses homologues de PNL et leur concert prévu ce dimanche 5 juillet sur la plateforme de VOD américaine. Mais surtout, comme il l’a déjà évoqué quelques fois, notamment avec lors d’un échange de commentaires sur Instagram avec Dadju, Gims veut revenir à des projets plus rap que ce qu’il a pu fournir ces dernières années…

À LIRE AUSSI: Gims tease la sortie de son documentaire sur Netflix…

De retour en octobre

Sur Instagram, Gims il dévoilait ce samedi 4 juillet une vidéo de sa somptueuse résidence situé à Marrakech au Maroc, accompagnée d’un texte faisant le point sur sa situation d’artiste privilégié, de part son succès, mais surtout partageant sa crainte de se voir s’accoutumer à tout le luxe dans lequel il peut se permettre d’évoluer aujourd’hui.La chose la plus triste que je puisse imaginer, c’est de m’habituer au luxe 🙈 Seigneur accorde nous le paradis et les jardins sous lesquels coulent les ruisseaux 🤲🏾🤲🏾 dites amine !!” Mais en y regardant de plus près, notamment au niveau de hashtags, on peut décrypter 3 hashtags donnant des indications sur son prochain projet :#DDD#rendezvousenoctobre#onvarapperunpeupourrigoler”. Ainsi, on peut comprendre que le rappeur de la Sexion d’Assaut reviendra en octobre, avec un projet dont le titre pourrait s’articuler autour des 3 lettres “DDD”, et il confirme qu’il va se faire plaisir en revenant à du rap pure et dur, histoire de se confronter à la concurrence… et peut-être aussi faire taire les rageux qui lui reprochent de donner un peu trop dans la variété…