Très actif en ce moment quand il s’agit de s’en prendre à ses rivaux, Booba s’en est largement pris à Gims ce week-end, tout en attaquant également Franglish.

Revenu en force ce vendredi avec son nouveau single Goulag, Kaaris a provoqué un bel engouement auprès des auditeurs. Un beau succès salué notamment par Gims sur Instagram, qui a plusieurs fois commenté les publications du Dozo ces derniers jours. Meugui a ainsi notamment commenté sa publication Instagram en citant certains paroles du morceau (“Tellement nombreux, on sait pas qui a tiré”). Une phase que beaucoup ont pris comme une petite référence à la fusillade qui avait eu lieu sur le tournage d’un clip de Booba durant laquelle plusieurs personnes avaient été blessées. Une citation qui n’a pas vraiment plu au Duc, qui lui a immédiatement répondu sous la publication de Kaaris : “@gims on sait pas non plus qui a tabassé ton daron hein petite chèvre que tu es”. Ce dernier fait ainsi référence à l’agression et la séquestration qu’avait subit le père de l’ancien membre de la Sexion d’Assaut.

instagram booba

Booba ne lâche pas l’affaire

Le rappeur exilé à Miami ne s’est évidemment pas arrêté là. Il a continué en publiant un message où il affiche notamment Gims sans lunette, ajoutant également qu’il attendait des excuses venant de lui et de sa femme DemDem. Là aussi, la référence est lointaine puisqu’il parle évidemment des déclarations de Gims qui, dans des documents qui avaient ensuite leaké, affirmait avoir prier et demandé l’anéantissement de son rival. Un épisode qui avait fait beaucoup parler et vaut donc le surnom de “Marabout” que lui donne désormais un B20 clairement pas prêt à lâcher l’affaire. Pour finir, il s’est également moqué de la possibilité offerte par une agence de voyages de séjourner dans la résident de Gims au Maroc, ce qui l’a visiblement beaucoup fait rire.

Franglish également insulté

Pourtant étranger à ces embrouilles, Franglish a également été la cible éphémère de Booba qui a publié une demande de communication de l’artiste parisien à son égard. Sans doute mécontent de sa grosse collaboration récente avec Kaaris, Kopp l’a tout simplement insulté de “Bouche à pipe”, des propos auxquels l’intéressé n’a pas répondu. L’ambiance reste néanmoins très tendue autour d’un Booba très offensif ces derniers temps…