Quelques jours après le leak d’un titre réunissant Pusha-T, Young Thug et Gunna censé apparaitre dans l’album posthume de Pop Smoke et dans lequel le 1er s’en prend à nouveau à Drake, les 2 rappeurs se sont adressés des messages pas vraiment amicaux sur Instagram.

La guerre est belle et bien déclarée entre Pusha-T et Young Thug. Plus tôt dans la semaine, les internautes avaient mis la main sur l’un des singles devant apparaître sur l’Edition Deluxe de l’album posthume de Pop Smoke. Un morceau réunissant Pusha, Thugga mais aussi Gunna et qui aurait visiblement dû être présent sur la version de base, avant d’être retiré suite à un problème technique. C’est en tout cas ce qu’avait dit Steven Victor, le boss du label de Pop Smoke, avant que les auditeurs ne découvrent le couplet d’un Pusha-T clairement prêt à relancer son clash avec Drake. Visiblement, le rappeur d’Atlanta n’était pas au courant de ce passage et ne s’est pas gêné pour le faire savoir à ses supporters et au principal intéressé via sa story Instagram : “Je respecte pas le couplet de Pusha-T sur le morceau avec Gunna car lui et moi on a rien à voir avec votre beef. Si je savais de quoi parlait le couplet, j’aurais fait des changements. Ce délire de rappeur est tellement chelou”.

À LIRE AUSSI: Pusha-T décidé à relancer son clash avec Drake ?

La réponse sanglante de Pusha

S’il a visiblement très peu apprécié la défense de Young Thug, Pusha-T n’a pas hésité à rapidement lui répondre, expliquant que c’était Drake en personne qui avait fait en sortie que son couplet n’apparaisse ça, comme sur Maybach 6, un son réunissant Rick Ross, John Legend et Lil Wayne sur lequel un autre de ses couplets, dans lequel il s’en prenait une fois de plus à Drizzy, avait été supprimé. Il affirme aussi ne pas avoir besoin de Young Thug pour lui dire ce qui est bien ou mal : “Ne te sens pas mal, personne ne savait de quoi ça parlait. Les dirigeants du label qui l’ont arrêté ne savaient même pas. Ils en sont arrivés à cette conclusion parce qu’il a leur dit (Drake, NDLR). De la même manière qu’il avait fait pour mon couplet sur ‘Maybach 6’. Tu étais le dernier couplet à être ajouté sur le morceau uniquement parce que je l’ai voulu. Et le plus important Young Thug, juste pour être clair… Je ne chercherai ou n’aurai jamais besoin de ton respect pour ce que j’ai apporté au rap”. 

Finalement, c’est le Mc d’Atlanta qui aura -pour l’instant- le dernier mot puisqu’il s’est expliqué à l’occasion d’un live sur Instagram, affirmant que ce genre de clashs n’avait rien à faire sur un album posthume et que Pusha-T n’avait qu’à sortir un nouveau clash contre Drake. Une prise de position qui s’entend finalement assez bien…