Le rappeur de Detroit, un temps proche d’Eminem, a été condamné à 90 jours de prison pour avoir tirer sur le fils de son ex-petit amie en décembre 2019…

Direction la prison pour Obie Trice. Le Mc de 42 ans a été placé derrière les barreaux, mercredi 8 juillet, et ce pour une durée de 90 jours. L’ex-membre de Shady Records (le label d’Eminem) est condamné pour avoir ouvert le feu sur un jeune homme de 18 ans, le 6 décembre 2019. Touché au niveau de l’aine, le garçon n’est autre que le fils de l’ancienne compagne du rappeur. Il s’était apparemment interposé au milieu d’une virulente altercation entre sa mère et Obie Trice, avant de recevoir, de manière soi-disant accidentelle, une balle tirée par ce dernier. Le rappeur de Détroit avait aussitôt été arrêté et poursuivi pour tentative de meurtre et outrage au tribunal pour non-respect d’une ordonnance restrictive. Depuis le 10 décembre 2019, et ce jusqu’au 10 décembre 2020, il n’est pas autorisé à s’approcher de sa victime…

obie trice eminem
Obie Trice et Eminem en 2002
À LIRE AUSSI: Eminem dévoile sa liste des meilleurs rappeurs de tous les temps

Un destin contrasté

S’il est aujourd’hui dans la peau du condamné et de l’agresseur, l’ancien poulain d’Eminem a autrefois été impliqué dans une fusillade, en tant que victime. Le 31 décembre 2005, Trice se faisait tirer dessus à 6 reprises, dans sa ville de Détroit, alors qu’il était au volant de sa voiture. Touché notamment à la tête, Obie Trice réussit tout de même à déserter son véhicule et trouver de l’aide pour être transporté vers l’hôpital le plus proche. Cependant, la balle reçu au niveau du crâne ne sera pas retirée par les docteurs qui jugaient l’opération trop périlleuse. Signé par Shady Records en 2000, Obie gagne en popularité en posant avec Silm Shady sur Drips, morceau issu de l’album The Eminem Show. Intitulé Cheers, son tout 1er album studio, produit entre autres par Dr. Dre, Timbaland et Eminem, est certifié disque de platine le 9 décembre 2003, soit un peu plus de 2 mois après sa sortie. 3 ans tard, son 2nd projet solo, baptisé Second Round’s on Me, débutait à la 8ème position du Billboard 200 avec 74 000 copies vendues durant la 1ère semaine d’exploitation. Autant dire que les années 2000 ont été riche en rebondissement pour le protégé de Marshall Mathers qui a aussi collaboré à plusieurs reprises avec le groupe de son mentor, D-12.

Obie Trice feat. Akon – Snitch :