Comme Fianso en son temps, Guy2Bezbar a fait sensation, ce samedi 11 juillet, en bloquant le périphérique parisien pour le tournage d’un clip…

Fianso a visiblement fait des émules. A la manière du rappeur de Blanc-Mesnil qui avait bloqué l’autoroute A3 pour tourner le clip de Toka en 2017, Guy2Bezbar a, lui, bloqué le périphérique parisien, également pour la réalisation d’un clip. Dans une vidéo relayée sur les réseaux sociaux, on aperçoit le rappeur du 18ème arrondissement de la Capitale sur le toit d’un véhicule, accompagné d’une dizaine d’amis qui scandent fièrement le nom de leur quartier, “Bezbar”. L’image a évidemment fait le buzz, en suscitant notamment plusieurs réactions de colère et d’indignations sur Twitter…

À LIRE AUSSI: Sofiane condamné à du sursis pour le clip de Toka sur l’autoroute…

Sofiane, le précurseur

Il y a 3 ans, c’est Sofiane qui avait fait parler de lui en bloquant la circulation pour les besoins du clip de Toka, morceau issu de son 1er album studio intitulé Bandit Saleté. L’interprète de Lundi était tout de même allé bien plus loin que Guy2Bezbar puisqu’il avait pris ses quartiers en plein milieu de l’autoroute A3, à hauteur d’Aulnay-sous-Bois, en compagnie de sa tasse de café, une table de bistrot et de plusieurs figurants. Si le buzz a bien été au rendez-vous pour le clip qui totalise aujourd’hui 50 millions de vues sur YouTube, il n’a pas été au goût de la justice. Bien qu’il ait exprimé ses regrets en assurant que ce “coup de pub” n’était pas prémédité, le Mc de 33 ans a écopé d’une peine de 4 mois de prison avec sursis et d’une amende de 1 500 euros. Sofiane Zermani a.k.a Fianso avait également été entendu par la justice pour la vidéo du titre Pegase

Fianso – Toka :